Le prix de la démocratie

25 octobre 2011

Moral à zéro, ce matin. C’était à prévoir, c’était prévu, on espérait se tromper, on voulait croire que les révolutions arabes conduiraient à la démocratie, en s’opposant non seulement à la tyrannie, mais au fanatisme et à l’obscurantisme religieux. C’est raté.

En Libye, le chef du Conseil National de Transition, Mustapha Abdeldjalil, fameux pour avoir longtemps servi sous Kadhafi et (entre autres) condamné à mort les infirmières bulgares, déclare au monde ahuri que la charia régira le pays. Polygamie, femme répudiée, prélude à main coupée, demain lapidation ou tête tranchée.

En Tunisie, les premières véritables élections post Ben Ali donnent donnent la victoire au parti islamiste Ennahda. Bis repetita : Polygamie, femme répudiée, prélude à main coupée, demain lapidation ou tête tranchée. Vous me direz que je vois tout en noir. Mettons, pour la circonstance, en vert et noir.

Le parti Ennahda est accusé d’avoir triché en achetant les voix de nombre de vieux, de pauvres et d’analphabètes. En Tunisie, selon les témoins, le prix pour “bien voter” s’élevait à 5 euros.

Ce même week-end, en Bulgarie (oui : le pays des infirmières !), a eu lieu le premier tour des élections présidentielles et municipales. Là aussi, on a acheté des voix: 25 euros pour la présidentielle, 15 pour le scrutin local.

Entre 5 et 25 euros : telle est la valeur d’un bulletin dans l’urne, c’est-à-dire d’un citoyen, c’est-à-dire d’une conscience, c’est-à-dire de la noblesse d’un être humain. Les dictatures tombent, l’intolérance, la haine et le pognon règnent. Le monde tel qu’il est…

This entry was posted in politique. Bookmark the permalink.

176 Responses to Le prix de la démocratie

  1. mdt says:

    Eh bien Mr Paccalet, on ne peut pas dire que vous avez le moral, oui tout s’achéte ou se troque. Laissons le temps à ces gens et gardons l’espoir qu’un jour les choses changent !
    L’initiative du mouvement Colibri: vous la soutenez ? ça me rappelle un article que j’ai lu sur la résistance: la force des résistants c’est qu’ils sont” monsieur tout le monde”, pas identifiés, c’est peut être le moment de dire qu’on n’est pas d’accord !

  2. La fable du colibri (je n’ai pu prendre qu’un peu d’eau dans mon bec, je n’éteindrai pas l’incendie de la savane à moi tout seul, mais je fais ma part…) a été popularisée par Pierre Rabhi (voir notamment “La Part du colibri”). Je ne désespère pas d’écrire et de publier avec lui et Jean-Marie Pelt un livre à trois voix, dont nous parlons maintenant depuis deux ans !

  3. stan says:

    Aussi :
    ” En vert et noir ”
    Ou comment se Bugey pour les plus vieilles centrales nucléaires !
    ” Le monde tel qu’il est… “

  4. Keizer Soze says:

    De quoi se mêle-t-on, je vous prie ? Pourquoi ne considérer les autres cultures à l’aune de notre mentalité détestable de post-néo-colonialistes ? En Tunisie, Monsieur, il y a moins d’analphabètes qu’en France. Les chiffres sur le sujet ont été publié il y a déjà de belles heurettes ! 5 euros pour voter, et alors ? Vos amis écolos français ont bien demandé 10 euros aux pigeons qui les ont aidé à désigner leur candidate !

  5. bakounine says:

    Quand je vous disais que les urnes ne font rien à l’affaire !
    Par chez nous, on accorde trop d’importance aux urnes, et après coup, ce sont des lendemains qui déchantent.
    Mais la Tunisie est trop “occidentalisée moderne” pour régresser. Il suffit de voir sa jeunesse éduquée et “branchée”, la population ne voudra pas revenir en arrière avec les religieux extrémistes, ils finiront par s’en défaire.
    Regardez l’Iran, la population a évoluée, mais pas les enturbanés avec leur religion !
    Ca commence à ruer dans les brancards, par là-bas.
    les religieux tunisiens ont acheté les gens par leur présence aidée pendant le règne des Ben Ali, aidés eux, par nos chers financiers véreux français, et je passe sur les politiciens de tout poils et de tout bords, qui ont fermé les yeux tant d’années !
    Soyez patients, mais le sang risque de couler encore……
    Regardez notre “révolution” française, ce qui en a suivi, et le temps que celà a pris pour nous ammener où nous en sommes !
    Bon, je crois que je vous ai pas remonté le morale, non ?
    …………………………………………
    Alors écrivez nous un tome 2; “la religion disparaîtra…bon débarras”

  6. stan says:

    A bakounine.
    Da… tomme 2 Savoie !

  7. marie says:

    Peugeot annonce qu’il va supprimer des emplois en Europe (6000 ou 6800) et qu’il va aller s’implanter dans les pays à bas cout (Slovaquie).
    cette stratégie dont les affairistes rêvent depuis longtemps va de plus en plus apparaitre dans toute sa cruauté; et je ne peux m’empêcher de faire un lien avec la disparition et le dénigrement constant et stupide de l’idée de nation qui en a fait depuis longtemps maintenant le lit culturel.
    nous ne sommes plus rien que des usagers de lands devenus terrains de “jeux” de ces avides de pouvoir de puissance et d’argent et je ne vois pas ce qui peut sérieusement faire obstacle à ces fascistes.

  8. bakounine says:

    A Stan :
    Да! Томм де Савойя для всех людей! Это реальный лозунг!

  9. bernard says:

    Superbe photo d’une démocratie avec épines,crucifiée;
    Le charabia d’ismaèl*

  10. Isabelle says:

    Assez d’accord avec ces commentaires et particulièrement avec Bakouine et la suggestion du tome 2 : « la religion disparaîtra…bon débarras » ! utopiste ? Comme dit Marie : ” qui peut sérieusement faire obstacle à ces fascistes.” Comment atteindre la sagesse d’un monde de partagage, sans avidité et sans guerre !??

  11. bernard says:

    A propos de tome 2 j’attends avec impatience “le grand roman de l’homme” prévu à la fnac le 9 novembre.(d’agréables moments à prévoir)

    Pour les fils d’Ismaël:

    dissiper les ombres,
    repousser l’obscurité,
    fleurisse la vie.

  12. Georges says:

    Oui Isabelle, oui, un tome 2 : « la religion disparaîtra…bon débarras »
    Et ensuite, un tome 3 : “l’armée disparaitra, bon débarras !”
    Et à ce moment, ça devrait commencer à aller mieux, pour tout le monde…

  13. Guédon says:

    Faisons confiance aux peuples! Ceux qui ont fait les révolutions ne vont pas se laisser faire. Et comme dit Bakoukine, il nous a fallu du temps pour en arriver à une démocratie. Peut-être même qu’ils vont mieux y arriver que nous! Car on ne peut pas dire que notre démocratie soit au point!! Mais il ne faut pas désespérer quand on voit le mouvement colibri justement, c’est plein d’espoir!

  14. martine says:

    Si, comme l´écrit Arthur Schopenhauer, “les religions sont comme les vers luisants : pour briller il leur faut de l´obscurité”, elles ont encore de beaux jours devant elles. Et pas seulement dans les pays de culture islamique. Nous nous arrogeons le droit de critiquer, de nous indigner de ce qui se passe dans certains pays arabes, alors que plusieurs fois par an, le pape joue la scène du balcon devant une mer de fidèles en extase qui boivent ses bénédictions chevrotantes ! Dans les écoles publiques de certains pays européens, les cours de religion sont obligatoires, et il faut se battre pour ne pas payer l´impôt d´église.
    L´inquiétude quant au destin de la Tunisie ou de la Libye n´est pas sans fondement, loin de là, mais nous devrions commencer par balayer devant notre porte, en toute modestie, et recycler tout le saint-frusquin des croyances anachroniques qui encombrent encore bien des esprits, en éveil de la conscience. Et parvenir ainsi, entre autre, à ce que la violence conjugale faite aux femmes disparaisse des moeurs d´une société que nous nous flattons, bien à tort, d´appeler civilisée. Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son partenaire, nous n´avons pas besoin de la charia pour arriver à ce résultat déshonorant. Sommes-nous habilités à donner des leçons de morale? Pas tant que cela.

  15. Georges says:

    Oui Martine, mais c’est juste qu’après une révolution aux effluves de jasmin, c’est un coup de massue que personne n’avait vu venir… Mais tu as raison, toutes ces religions sont des fléaux de l’humanité.

  16. bakounine says:

    @ Georges;
    Non, le “coup de massue” était prévisible et prévu puisque les religieux avaient pris la place des syndicats, partis et autres groupes auprès des populations ! dans ces états, tout ces soutiens absents, ont laissé place aux religieux qui venaient en aide et soutien.
    Le Hamas chez les palestiniens fait la même chose, d’où leur position de force.
    Les religieux se sont rendus indispensable auprès du peuple !

    Martine, ok pour ton texte ci-dessus :-)

  17. Georges says:

    Bakounine,
    Tu as raison ! Et donc, c’est encore pire que ce je croyais.

  18. martine says:

    Georges,
    Comment pourrait-il en être autrement puisqu´elles sont inspirées par la nature de l´homme?
    Cruelles, mais aussi avec un sens de l´humour très poussé: c´est en 1992 que l´église catholique romaine a fait acte de repentance et reconnu que le brave Galilée ne s´était pas trompé! Morbleu :-)

  19. Georges says:

    Pire que ça, Martine, il y a en Amérique plusieurs milliers de prédicateurs évangélistes qui parcourent le pays pour expliquer que la terre est plate !… Quant aux créationnistes, ils ont encore de beaux jours devant eux puisque qu’ils sont parvenus à faire remettre en question la théorie de l’évolution dans le milieu scolaire…
    L’obscurantisme dont tu parlais plus haut est en pleine croissance…

  20. Isabelle says:

    C’est tout simplement mal barré, la tyrannie fait partie de l’homme c’est indissociable ! il faudra un jour l’accepter et peut être que tout ira mieux ensuite ? maybe !
    ” Dire que l’homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d’aveuglement de petitesse et de grandeur, ce n’est pas lui faire son procès, c’est le définir ” Diderot…
    Je crois que c’est un beau résumé de ce que nous sommes et, je ne crois pas qu’il y ait de modèle idéal de civilisation non plus quelles qu’elles soient elles ont les mêmes vices !..

  21. bakounine says:

    A Georges et Martine;
    N’oubliez pas que les USA sont un pays religieux !
    Un pays qui vous fait jurer sur la bible, un livre religieux archaïque, comment appelez vous cela ?
    Les uns jurent sur le coran, les autres sur la bible, c’est pas pour demain que la terre sera ronde, et pourtant elle tourne !
    Galilée si tu nous regardes, respect ;-)

  22. marie says:

    evidemment pas d’accord avec le fait que la religion soit à l’origine de tout le mal sur la terre! ..historiquement elle a même servi à émanciper les peuples! mais bon : ici règne une ambiance fanatique anti religion, j’ai bien compris; cela dit comme la religion vient des hommes elle est pétrie, comme tout le reste de leur erreurs et aveuglement. citez-moi une seule activité humaine pour lequel ce ne serait pas le cas. l’art peut-être qui échappe à çà; mais la maternité, le couple, le travail, etc..etc..tout de nous dérape parfois dans la monstruosité et l’aveuglement. le fait religieux n’y échappe pas; à côté de çà parfois une grande lumière vient de nos actes et pour la religion comme pour tout le reste. (maternité, travail etc..)

  23. Georges says:

    Marie : “ici règne une ambiance fanatique anti religion”…
    Et alors ?
    Mais est-ce une raison pour “casser l’ambiance” ?
    Il existe, vous le savez, de nombreux sites et blogs “fanatiques pro religion” et je considère que les athées qui vont les taquiner sont simplement des emmerdeurs !
    Ce n’est en aucun cas alimenter le débat que d’apporter une contradiction systématique.

  24. martine says:

    “…historiquement elle a même servi à émanciper les peuples!”

    Exemple:
    “Lorsque les premiers missionnaires sont arrivés en Afrique, ils avaient la bible et nous la terre. Ils nous ont demandé de prier. Alors nous avons fermé les yeux pour prier. Quand nous les avons rouverts, la situation s´était inversée. Nous avions la bible et eux la terre.” (Jomo Kenyatta).
    Y´a combien de calories dans la bible? :-)

  25. bakounine says:

    Perso, oui, je suis anti-religions.
    Maintenant, si une personne veut croire en un dieu, dans des forces spirito-métaspycho-nébuleuses, ou dans des “forces” gaïato-natural, ou dans la puissance d’une pantoufle, libre à elle, et c’est sa liberté individuelle !
    Mais dès qu’il y a regroupement religieux et prosélytes, oui, pour moi, il y a potenciellement forces adverses sur ma liberté.
    Re-oui, les croyances archaïques doivent être refoulées dans les étagères de l’histoire humaine, comme à Lascaux.
    Oui, la terre est ronde et elle tourne !
    Mais dieu est le seul être qui n’a pas besoin de prouver son existance, pour que l’on se courbe devant lui ! C’est plus fort que du café !!! :-)

  26. mdt says:

    Monsieur Paccalet, avez vous lu le chemin de l’espérance ? qu’en pensez vous ? partagez vous ces idées ?

  27. martine says:

    Bakounine,
    “La puissance d´une pantoufle”, c´est génial, on dirait du Michel Houellebecq ! :-)

  28. marie says:

    je ne suis pas fanatique de la religion, et je me demande pourquoi des humains ieont étét jusqu’à risquer la mort et jeté aux lions pour leur croyance..des fanatiques? où bien des gens que cette appel spirituel sauvait?

    • bakounine says:

      A votre image des premiers chrétiens se faisant bouffer volontairement par des lions, je préfère opposer les esclaves de Spartacus se faisant massacrer pour leur liberté d’homme !
      Il y a une sacré différence à mes yeux pour les sacrifices stériles.
      Tiens pour les fanatiques, il y a aussi les islamistes qui se font exploser, pour leur croyance ! Le premier chrétien bouffé ou l’islamiste explosé, acte égoïste pour sauver “son” âme ! Rien de bien altruiste là-dedans !

      Aujourd’hui, la fête des morts ! la vie pénible d’humain, “on” nous la fête toute l’année ;-)

  29. bernard says:

    @marie:
    la promesse d’une vie éternelle;beaucoup signent de suite.

  30. mdt says:

    on n’est vraiment vivant qu’à partir du moment où disparaît la peur de mourir !voilà ce qu’enseignent toutes les spiritualités du monde, me semble t il.
    A chacun de se questionner sur ce qu’il a fait de sa vie, sur ce qu’il laisse….
    une question trés personnelle et je crois qui ne supporte pas de hiérarchisation, on fait parfois que ce qu’on peut.

  31. mdt says:

    Parole de Né En 17 à Leidenstadt:
    {Refrain:}
    Et si j’étais né en 17 à Leidenstadt
    Sur les ruines d’un champ de bataille
    Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens
    Si j’avais été allemand ?

    Bercé d’humiliation, de haine et d’ignorance
    Nourri de rêves de revanche
    Aurais-je été de ces improbables consciences
    Larmes au milieu d’un torrent

    Si j’avais grandi dans les docklands de Belfast
    Soldat d’une foi, d’une caste
    Aurais-je eu la force envers et contre les miens
    De trahir: tendre une main

    Si j’étais née blanche et riche à Johannesburg
    Entre le pouvoir et la peur
    Aurais-je entendu ces cris portés par le vent
    Rien ne sera comme avant

    On saura jamais c’qu’on a vraiment dans nos ventres
    Caché derrière nos apparences
    L’âme d’un brave ou d’un complice ou d’un bourreau?
    Ou le pire ou plus beau ?
    Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d’un troupeau
    S’il fallait plus que des mots ?

    {au Refrain}

    Et qu’on nous épargne à toi et moi si possible très longtemps
    D’avoir à choisir un camp

  32. Isabelle says:

    ” La faiblesse des idéologies révolutionnaires par rapport aux religions c’est qu’elles promettent un paradis sur terre et que l’on peut vérifier le résultat…” pour moi malheureusement çà me parait clair c’est ainsi que perdurent les croyances…

  33. Georges says:

    Isabelle : mais la question que l’on peut poser à Denis Langlois, auteur de cette fausse affirmation est : “Parce que d’après vous, on peut vérifier le résultat des promesses que font les religions, ailleurs que sur terre ?…”
    En fait, la faiblesse des idéologies révolutionnaires n’existe que parce qu’il y a une croyance en leur faiblesse…

  34. martine says:

    La croyance dans la faiblesse des idéologies révolutionnaires est soigneusement entretenue par tous ceux qui craignent pour leurs petites affaires.
    On nous rebat les oreilles avec une crise qui n´est pas la nôtre mais dont nous allons payer la facture, nous et les générations à venir. Les médias, presque tous à la botte des pouvoirs politiques et économiques n´informent plus vraiment et se contentent de manipuler les citoyens en distillant insidieusement le poison de la peur pour les anesthésier avant le sacrifice. Crise, sécurité, crise, sécurité, crise, etc, etc……………
    Je me dis parfois que même en temps de paix, nous ne sommes rien de plus que de la vulgaire chair à canon.

  35. Isadujura says:

    Martine,
    “Cette crise n’est pas la nôtre” : vaste erreur.
    cette crise est une crise de ressources, le reste n’est que montage financier irresponsable effectué par les marchands. Encore un p’tit peu de conso messieurs les néo-libéraux !
    Sur les médias, globalement d’accord.
    Chair à canon : non car c’est bien pire que ce que vous vivez, mais dans quelques temps ?
    Allez un p’tit dernier pour la route : “La civilisation n’existe que consentement de la géologie, elle est sujette à résiliation sans préavis” ( Will Durant, historien américain, 1885-1981)
    Bonne continuation à toutes et tous. Isa

  36. martine says:

    Isadujura,

    Une crise des ressources, c´est vrai, mais aussi de leur répartition si injuste et inégale.

    Sorry, je me suis mal exprimée, ou bien de manière imprécise, dans mon commentaire précédent. Je venais d´écrire ailleurs (et dans une autre langue), quelques lignes sur ceux et celles qui vivent bien en dessous du seuil de pauvreté, sur la paupérisation galopante d´une partie de la population dans un pays européen dont l´économie, gonflée à bloc par les exportations, fait tomber en pâmoison une partie de la classe politique française. Ces pauvres (chômeurs de longue durée, travailleurs précaires à 400 euros par mois), sont depuis longtemps tombés à travers les mailles du filet. Ils ont été envoyés en première ligne sur le front de la rigueur budgétaire, dommages collatéraux d´un assainissement brutal des finances. Je les connais bien, ces gens-là pratiquent forcément la sobriété (heureuse? Faut leur demander!). Ils ont trop de fric pour mourir mais pas assez pour vivre, sacré dilemne :-( Alors non, vraiment, cette crise, ce n´est pas la leur. Ils en sont les “déchets” et sont d´ailleurs traités comme tels).

    La lettre d´infos de L214:
    “Si le décret et l´arrêté “restauration scolaire” restent en place, s´ils sont étendus – comme le projette le gouvernement – au reste de la restauration collective, le prix payé par les animaux sera effroyable. Le modèle alimentaire qui exige le maximum de victimes animales, celui qui ne peut exister que grâce à l´élevage et la pêche industriels sera conforté pour longtemps”.
    http://www.l214.com/lettres-infos/2011/11/01-restauration-scolaire-monoprix/

    equus asinus,
    merci pour le lien. Il faut vraiment lire la lettre de Gérard Charollois.

    Et encore un rappel du petit dernier de Jean Ziegler (non, non, je ne touche aucune commission!): ” Destruction massive – Géopolitique de la faim” au Seuil.

    Bonne soirée.

  37. Gautier says:

    Depuis que l’homme a été apte et conscient de se servir de ce qu’on appelle cerveau, il n’ a eu qu’une préoccupation : tuer, affamer, asservir pour réaliser, sur tout ce qui vit, ses féroces et grossiers appétits et son insatiable besoin de dominer. La religion, les religions ne sont qu’un prétexte. Dieu est un leurre pour mieux assujettir.

    Démasquer la fonction idéologique et castratrice qui est au coeur de toute religion devrait être un devoir et aucun humain ne peut déléguer à un autre le devoir de combattre là où il se trouve.

    L’Histoire n’arrête pas de nous démontrer les mêmes erreurs, les mêmes errances car l’être humain ne change pas et, pour cela, nous ne pourrons jamais nous réconcilier avec l’autre, cet autre si proche et si semblable. Jean Ziegler, puisqu’il est cité, n’a pas arrêté de crier :
    “L’impérialisme répand ses ravages à travers le monde à une vitesse effrayante. Ici et là, le seul moyen d’en guérir est l’acte concerté d’hommes et de femmes décidés à briser le règne du capital et de la marchandise, d’abolir la misère et le mensonge et de transformer leurs vies défigurées en un destin collectif chargé de sens.”

    Il écrivait cela en 1976. Où en est-on aujourd’hui ? Régression, retour à tous les extrêmes et à toutes les dérives… Non rien ne change puisque tout revient. On n’écoute jamais Cassandre ! Seule la souffrance peut créer un lien mais ce lien est lourd à porter. Peut-il être réellement partagé par ceux qui n’en connaissent pas encore le prix terrible ?

  38. martine says:

    Gautier,
    vous écrivez très justement, je partage entièrement votre point de vue.
    Oui, la souffrance peut créer des liens, mais au milieu d´un environnement qui l´ignore, elle enferme dans une grande solitude.

    C´est vrai, “on n´écoute jamais Cassandre”, on n´a pas écouté non plus les recommandations du fameux “Rapport Meadow”, écrit à la demande du Club de Rome, par une équipe de chercheurs du MIT, sous la direction de Dennis Meadow. Partant de modèles calculés sur ordinateurs, les scientifiques ont pu constater les effets désastreux qu´auraient une croissance et une consommation effrénées sur les ressources. Mais leurs propositions concrètes pour endiguer ces deux fléaux, bien que traduites dans de nombreuses langues, n´auront pas été mises en pratique. Soi-disant trop alarmistes et pas assez respectueuses des “bienfaits” des avancées technologiques!
    La croyance dans le progrès est aussi une religion.
    Il est bon de lire (ou relire) ce rapport Meadow, “Halte à la croissance”.

  39. martine says:

    Et voilà, les Grecs ne pourront pas donner leur avis, Sarkel et Merko en auront décidé autrement. Je bouillonne perpétuellement de colère, en ce moment. Les commentaires sur la Grèce me fichent en rogne et me consternent (ceux commis par les médias tout comme les bêtises lues sur d´autres blogs). Toujours la même histoire du bouc émissaire, dans un emballage plus moderne, mais qui fonctionne toujours aussi bien : voilà braves gens, la source de vos malheurs, ce peuple flemmard qui se la coule douce à vos frais! Voyez ses paysages bétonnés et jonchés de détritus ! Tu parles! Quand il s´agissait d´aller se faire griller la couenne chez Trigano et Co., alors là, personne ne s´offusquait du béton.
    Quand les individus vont-ils commencer à se servir de leurs méninges au lieu d´avaler docilement l´insipide bouillie prémâchée par les décideurs politiques et économiques?

  40. Isabelle says:

    NOn Georges ! bien entendu il est impossible de vérifier où que ce soit les promesses des religions, non la phrase de D. Langlois est claire. C’est le problème pour les révolutions qui n’ont pas cet atout puisqu’on voit le résultat ensuite ! c’est rarement le paradis !
    En fin de compte, encore une fois à l’heure du G20 (cm de moins…)…, il n’y aurait qu’une chose à décider, le Partage des capitaux dans le monde et, là on aurait peut être l’espoir d’y voir plus clair… Le Partage… je suis de cet avis, comme M. Yves Paccalet.

  41. Isabelle says:

    http://www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-0
    Face au G20, tous à Nice ! émission que l’on peut réécouter…

  42. martine says:

    Cet après-midi, indifférentes à la fureur des hommes mais jamais à l´abri de leur folie, une soixantaine de grues cendrées a traversé le ciel au-dessus de la ville. Le commencement d´un long voyage. Le coeur serré de les voir partir, je leur ai ardemment souhaité d´arriver saines et sauves.

  43. Georges says:

    Martine,
    Superbe !

  44. marie says:

    quelle belle image que ces grues cendrées merci. martine

  45. martine says:

    Merci à vous trois.
    Sur les étangs de Linum (Rhin-Havelluch), non loin de Berlin, les touristes qui viennent observer les grues sont si nombreux et si bordéliques, qu´ils provoquent chaque week-end un chaos monumental, se garant n´importe où pour venir au plus près des grues et “réussir” leurs photos. Le stress est néfaste pour les oiseaux qui devraient pouvoir faire, en toute tranquillité, les réserves d´énergie nécessaires à leur migration.
    Et pendant que j´écris ces lignes, France Inter passe un clip pour la promotion du foie gras! Je suggèrerais à la station d´organiser des visites d´élevages, des petites virées sympas, entre amis, avec dégustation sur place! Les visiteurs pourraient même mettre la main à la pâte, et vivre la tradition au plus près en torturant les animaux. :-(
    Nausée!

    Mais bon week-end pour tout le monde (sauf amateurs de foie gras et chasseurs! Empathie sélective!)

  46. bernard says:

    @ martine;
    Certaines communautés humaines migrent à cette période de l’année.
    Froid dans le coeur pour le hajj.

  47. rudolf says:

    Bonjour, une citation dont je ne connais plus l’auteur.

    “Il existe assez de dieux et de religions pour que les hommes se fassent la guerre, mais hélas pas assez pour se faire la paix”

    • rudolf says:

      J’ai retrouvé l’auteur de cette citation, elle serait de Jonathan Swift (écclésiastique et écrivain du XVIII).

      Mais disait plutôt “nous avons assez de religions pour nous haïr, mais hélas pas assez pour nous aimez les uns les autres”

      Combien avait-il raison!

  48. Georges says:

    @ rudolf,
    C’est bien une connerie d’écclésiastique, ça !
    Il ne lui serait pas venu à l’idée qu’il y a, au contraire, beaucoup trop de religions pour pouvoir espérer qu’un jour, les hommes vivent en paix…

    • rudolf says:

      Pour rassuré, je suis athée ou agnostique, c’set selon.
      Mais alors la question suivante serait, laquelle?
      Peut être la tolérance et le respect des autres et surtout de la vie dans sa globalité instaurée en tant que religion, le reste n’est que manipulation des masses.

  49. ferrandiz says:

    Bonjour M Paccalet
    Je resterai ici sur le moral
    Ce moral qui sans vous et quelques autres me videraient de tout espoirs .

    Merci a vous ‘ d’être ‘

  50. thierry says:

    Bonjour M Paccalet
    Je resterai ici sur le moral
    Ce moral qui sans vous et quelques autres me videraient de tout espoirs .

    Merci a vous ‘ d’être ‘

  51. isadujura says:

    Bonjour à toutes et tous,
    Au moment où le gouvernement propose ses recettes pour trouver des milliards, je m’étonne ( le mot est très très faible !) que personne à ma connaissance chez les écolos, ici ou ailleurs, ne reparle de la taxe carbone. A 15 ou 20 euros la tonne de CO2, ça doit vite chiffrer.
    Le climat est passé en pertes et …
    Eva ,réveille toi, c’est du joli, ils sont devenus fous !
    Bonne continuation. Isa

  52. laure says:

    Bonjour,
    le sujet que vous proposez, Yves, sur la corruption des élections et la réponse donnée par mdt m’intéressent beaucoup. L’histoire du colibri et l’idée du touscandidats de Pierre Rabhi sont une réponse à ce que nous vivons. Il me semble que Pierre Rabhi était candidat en 2007. En tout cas, à l’époque où j’avais une voiture, j’écoutais ce qu’il disait sur France Inter. J’imagine que les paroles de M. Rabhi ont participé à fabriquer le mode de vie vers lequel je tends. Le touscandidats est une excellente réponse au problème de l’absence de valeur des élections mais nous serons bien obligés de voter quand même en 2012. On vote mais en même temps, on considère qu’on est soi-même son propre candidat et on met en place son propre programme. Mon programme personnel est que je boycotte tout sauf ce dont, pour l’instant, je ne parviens pas à me passer. J’ai réussi à me passer de voiture (mais j’utilise un peu celles des autres et là, je me sens un peu comme quelqu’un qui arrête de fumer en taxant des cigarettes aux passants dans la rue…) ; l’autre décision que j’ai prise récemment, en déménageant et en constatant que dans les dix dernières années j’ai acheté quantité de choses que je n’ai pas utilisées et que j’ai dû jeter, c’est que je ne vais plus rien acheter en dehors de ce que j’ai déjà l’habitude d’acheter et qui me sert à quelque chose. Par exemple, j’ai acheté, à chacun de mes voyages en France, des crèmes anti-rides que j’ai oublié d’ utiliser, des capsules anti gonflement de ventre et de la gelée royale jamais ouverte….Finalement, j’utilise plus l’aloes du jardin que tous ces produits. En dehors de ça, je suis en train d’écrire une pièce de théâtre plutôt écolo. Il ne me reste plus qu’un acte à écrire (toujours le plus difficile). J’espère pouvoir publier ma pièce achevée sur mon blog avant la fin de l’année. J’ai encore quelques travaux de déménagement à finir avant de me remettre à mes travaux d’écriture. à bientôt.

  53. martine says:

    “Embauché malgré moi dans l´usine à idées, j´ai refusé de pointer, mobilisé de même dans l´armée des idées, j´ai déserté. Je n´ai jamais compris grand chose, il n´y a jamais grand chose, ni petite chose, il y a autre chose, c´est ce que j´aime, qui me plait et que je fais”
    Yves Montand

    Le temps n´est-il pas venu de refuser de pointer et de déserter pour commencer autre chose?

  54. bernard says:

    @ martine;

    descendre du monde,
    réussir son évasion,
    que renaisse le vent.

  55. Georges says:

    Oui, Martine, ce que tu dis là ressemble comme deux gouttes d’eau à “L’An 01″ de Gébé, toujours d’une actualité surprenante, quarante ans après… On arrête tout, on réfléchit…et c’est pas triste !

  56. martine says:

    Merci Georges pour ce rappel.
    La résolution 3 de l´An 1 :
    “Les individus ne consentant plus à déléguer leurs pouvoirs, toutes les formes d´autorité, ainsi que les hiérarchies de toutes natures, perdront leur emprise avec leur raison d´être, très naturellement et sans douleur.”

    Mais combien d´entre nous sont-ils justement prêts à “descendre du monde”?
    Je crains fort qu´il y ait encore loin de la coupe aux lèvres.

    Pour que le moulin du pessimisme ne chôme pas, on peut lire le rapport de l´ONG “Corporate Europe Observatory”, qui démontre un conflit d´intérêts dans le panel d´experts autorisant la pomme de terre transgénique Amflora (de BASF), déjà allègrement cultivée en Allemagne, en Suède et dans la République Tchèque.
    “Un rapport de l´ONG Corporate Europe Observatory est spécialisée dans la mise en lumière des stratégies de lobbying ou d´entrisme des industries. Elle montre dans un rapport qui vient d´être publié que la moitié des experts de l´EFSA ayant autorisé la culture de la pomme de terre OGM Amflora avaient des conflits d´intérêts!” (lettre d´infos du MDRGF-Générations Futures).
    Le rapport est malheureusement :-) en anglais.
    http://www.corporateeurope.org/sites/default/files/publications/Amflora COI report 2011.pdf

  57. marie says:

    vu hier un reportage sur la conditions des jeunes femmes cambodgiennes! une horreur! obligées de se prostituer, violées en bande, vendeuses de bières (heineken) ! les violeurs vont jusqu’à tuer! et disent vouloir faire comme dans les films porno(import!) qu’ils regardent dans les karaokés bar!

    pauvres filles; heureusement des ong tentent de changer les choses, mais c’est dur! meme les flics s’y mettent! quelle bandes de tarés! cambodge un des pays les plus corrompus

  58. martine says:

    “Pauvres gens misérables, peuples insensés, nations opiniâtres à votre mal et aveugles à vos biens! Vous vous laissez enlever sous vos yeux le plus beau et le plus clair de votre revenu, vous laissez piller vos champs, voler et dépouiller vos maisons des vieux meubles de vos ancêtres! Vous vivez de telle sorte que rien n´est plus à vous. Il semble que vous regarderiez désormais comme un grand bonheur qu´on vous laissât seulement la moitié de vos biens, de vos familles, de vos vies. Et tous ces dégâts, ces malheurs, cette ruine, ne vous viennent pas des ennemis, mais certes bien de l´ennemi, de celui-là même que vous avez fait ce qu´il est, de celui pour qui vous allez si courageusement à la guerre, et pour la grandeur duquel vous ne refusez pas de vous offrir vous-mêmes à la mort. Ce maître n´a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n´a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu´il a de plus, CE SONT LES MOYENS QUE VOUS LUI FOURNISSEZ POUR VOUS DÉTRUIRE. D´où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n´est de vous? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, S´IL NE VOUS LES EMPRUNTE? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres? A-t-il pouvoir sur vous, QUI NE SOIT DE VOUS-MÊMES? Comment oserait-il vous assaillir s´il n´était d´intelligence avec vous? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n´étiez les RECELEURS DU LARRON QUI VOUS PILLE, LES COMPLICES DU MEURTRIER QUI VOUS TUE ET LES TRAITRES DE VOUS-MÊMES? Vous semez vos champs pour qu´il les dévaste, vous meublez et remplissez vos maisons pour fournir ses pilleries, vous élevez vos filles afin qu´il puisse assouvir sa luxure, vous nourrissez vos enfants pour qu´il en fasse des soldats dans le meilleur des cas, pour qu´il les mène à la guerre, à la boucherie, qu´il les rende ministres de ses convoitises et exécuteurs de ses vengeances. Vous vous usez à la peine afin qu´il puisse se mignarder dans ses délices et se vautrer dans ses sales plaisirs.”

    “Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux”.

    Etienne de la Boétie, extraits du “Discours de la servitude volontaire”, écrit alors qu´il n´avait que 18 ans. Toujours d´une grande actualité.
    Un ouvrage à mettre entre toutes les mains, tout spécialement celles des jeunes générations.

  59. marie says:

    voilà un peuple qui veut reconquérir son territoire et rejeter le projet de percement du val de susa création d’
    une énième infrastructure dont ils ne veulent PAS!c

    http://www.dailymotion.com/video/x4wtju_lyon-turin-ferrovaire-les-no-tav-de_news

  60. stan says:

    Désolé de troubler ce blog en weed-kend sur une décision pouvant concerner la Vie ou la Mort.

    http://www.sortirdunucleaire.org/cyberactionPS

  61. equus asinus! says:

    Voilà une autre approche…
    http://www.decitre.fr/livres/Je-pense-je-rumine.aspx/9782350080420
    Un bon antidote j’espère…(Pas lu encore…Faut suivre…)

  62. martine says:

    Encore une pierre à l´édifice de l´horreur.
    La politique à la botte des marchands d´armes, malheureusement rien de nouveau!

    “Depuis son entrée en vigueur en 2010, la Convention sur les armes à sous-munitions (appelée aussi Traité d´Oslo) est devenue la norme internationale en matière d´interdiction des bombes à sous-munitions (BASM). En la signant, la France et 110 autres Etats dans le monde ont acté l´interdiction totale et définitive de ces armes explosives aux conséquences humanitaires désastreuses. Polluant au moins 37 pays à travers le monde, les BASM continuent aujourd´hui à tuer et à mutiler des civils.

    Or, depuis quelques mois, sous la pression de plusieurs puissances militaires opposées à la Convention sur les armes à sous-munitions, tels les Etats-Unis, la France soutient un projet d´accord international, appelé “protocole VI”, visant à autoriser à nouveau les BASM produites après 1980. Un pas en arrière, en contradiction avec la norme établie par la Convention, et qui constituerait une régression sans précédent du droit international humanitaire.

    Du 14 au 25 novembre, les Etats se réuniront à Genève dans le cadre de la Convention sur certaines armes classiques (CCAC) et se prononceront sur l´adoption de ce nouveau texte. Si celui-ci voyait le jour, ces armes barbares seraient à nouveau considérées comme légitimes par certains Etats. Nos organisations dénoncent la promotion par la France de ce texte autorisant les pays à utiliser, stocker et commercialiser des BASM en toute impunité. Nos associations demandent au gouvernement français de cesser immédiatement son soutien à ce projet.

    Un tel protocole aurait trois effets pervers: les Etats en capacité de signer la Convention sur les armes à sous-munitions pourraient s´en détourner et choisir de rejoindre ce texte moins contraignant – ceux dotés de mesures nationales plus fortes pourraient les revoir à la baisse – enfin, les Etats utilisateurs de BASM se retrancheraient derrière ce texte pour utiliser légalement ces armes.

    Le recul de la France est incompréhensible et irresponsable. Alors qu´il y a trois ans, elle se positionnait en faveur de l´interdiction immédiate et totale des BASM en raison des dommages incacceptables qu´elles causent aux populations civiles, comment peut-elle aujourd´hui appuyer un tel accord?”
    (Le Monde.fr Idées)

    Mais pour le fric, pardi, et tant pis si des hommes, des femmes, et des gosses sont chaque jour déchiquetés par les monstruosités enfouies dans les champs.
    Peuvent pas se plaindre, ça leur fait faire des économies de chaussures, merci Sarkozy et Co :-(

  63. martine says:

    Un gosse qui n´a plus besoin de chaussures, ni de quoi que ce soit d´ailleurs:
    http://www.handicapinternational.be/en/raed-mokaled

  64. martine says:

    Et on peut chaque jour en rajouter une couche, les thèmes ne manquent pas:
    “Des rejets d´iode radioactifs détectés en France”, mais qu´on se rassure, c´est “sans aucun risque pour la santé”. Bien au contraire!!!
    tempsreel.nouvelobs.com/planete/20111115.OBS4550/des-rejets-d-iode-radioactifs-detectes-en-france.html

  65. equus asinus! says:

    Pétition contre la chasse , adressée à la dame aux talons aiguille…

    http://www.lapetition.be/en-ligne/Petition-pour-l-abolition-de-la-chasse-sous-toutes-ses-formes-10611.html

  66. martine says:

    Bel exemple de recyclage des ordures : les cendres de Bigeard aux Invalides!

  67. Georges says:

    Ordure ? Affirmatif, Martine, affirmatif !

  68. bernard says:

    Bigeard,vous avez dit Bigeard,comme c’est Bigeard.

  69. Georges says:

    Moi, l’humour sur Bigeard, ça me gègène !…

  70. bakounine says:

    ” Le Groupe BIGARD est spécialisé dans l’abattage et la transformation de viande……”

    Oh ! Pardon ! je me suis trompé dans l’orthographe ;-)

  71. martine says:

    “Gégène est un terme de l´argot militaire français, diminutif de “génératrice” et désignant une dynamo électrique manuelle dont l´utilisation première est d´alimenter les téléphones de campagne. La gégène est utilisée pour torturer des personnes en leur appliquant les électrodes afin de faire circuler un courant électrique entre diverses parties du corps.
    Utilisation:
    La torture à l´électricité a très souvent été utilisée depuis l´apparition des premiers générateurs. La gégène n´est qu´une variante “portative” de cette dernière. Le recours à la gégène remonterait à la guerre d´Indochine. Elle fut ensuite utilisée durant la guerre d´Algérie, par les militaires français, sur les membres présumés du Front de libération nationale (FLN), pour leur soutirer des informations.
    Le principe était de placer les électrodes (+/-) à différents endroits du corps, afin que le courant électrique traverse celui-ci. La plupart du temps une électrode était placée sur une oreille et l´autre sur le sexe, ce qui entrainait selon l´intensité et la durée d´utilisation des dommages irrémédiables aux emplacements ou celles-ci étaient placées.
    Cette technique a été décrite dans un manuel de torture français intitulé “Le manuel de l´officier de renseignement”, écrit par le colonel Bigeard.
    Ce livre a été diffusé à travers le monde et les techniques reprises par différents pays:
    – en Amérique Latine, durant l´Opération Condor
    – par le gouvernement d´Augusto Pinochet.”
    (Sources Wikipédia)
    Tiens, tiens, que du beau monde!
    Je rappelle que l´Opération Condor n´avait pas pour but la réintroduction de cet oiseau dans son milieu naturel mais le massacre systématique des opposants aux dictatures sud-américaines dans les années 70. Il est vrai que certains d´entre eux eurent l´occasion de voler avant de plonger dans les eaux du Rio de la Plata.

    Alors, élever un tortionnaire, un exécuteur de basses-oeuvres au rang de héros est une insulte à la mémoire de toutes les victimes de la torture et de la tyrannie.
    Tout ceci n´est que calcul d´un président qui ne recule devant rien pour récupérer des voix de l´extrême-droite et des anciens membres de l´OAS.
    Tellement la nausée ce soir que je me passerai de dîner! C´est bon pour la ligne!

    PS Au fait, pourquoi ne pas inscrire la gégène au patrimoine culturel français? Elle aurait belle allure à côté de la corrida?

  72. Georges says:

    Martine,
    Comme il redevient vivant, ce blog, quand tu t’énerves devant tant de “dégueulasseries” !
    Merci à toi de dire ces vérités horribles.
    Quant à ceux qui iront se recueillir sur les cendres de Bigeard, qu’ils crèvent ! Bon débarras !

  73. Eric says:

    Je ne vous trouve pas pessimiste mais très réaliste !
    J’ai lu “Partageons” un peu déçu car moins incisif, je termine “Les deux Mamelles” et là quel soulagement ! Quelle jubilation !! Je ne suis pas seul, youpi, youkaïdi-youkaïda, ce livre c’est exactement ce que j’allais écrire sur un blog en construction… (stp Monsieur Paccalet, tu me donnerais quelques droit d’auteur ??? :o)) L’humour noir, les descriptions à la Desproges, les analogies, tout ! Un grand résumé de l'(in)Humanité sous forme de roman, bravo, bravo, bravo… J’vais en commander pour Noël et le distribuer autour de moi… Tout comme “L’Humanité disparaitra…”
    Je vous ai vu l’autre soir chez Taddeï CSOJ, là encore un peu déçu, pas par vous, mais par le temps qui vous était imparti. Et, à mon goût, vous n’avez pas eu le temps de répondre à Pascal Bruckner… Il est curieux celui-là…
    Maintenant, suite à cette semaine Ecologico-Socialisto-nucléairo-siègesdecirconscriptio-déplorable, partageant quand même une grande partie de vos idées, j’aimerai votre éclairage, vos réflexions, vos réponses si possible, sur quelques questions que je me pose sur le sujet et sur d’autres :
    Première question : Le nucléaire, mal nécessaire ? Sinon comment faire ??
    Que l’on ne souhaite pas continuer sur cette voie certes, mais depuis 73, premier choc pétrolier, soit maintenant près de 40 ans, que n’avons-nous pas mis notre recherche scientifique sur les énergies alternatives ? Aujourd’hui nous aurions peut-être déjà des solutions ! Où étaient nos politiques pour lesquels gouverner c’est prévoir ?
    Le point crucial n’est pas “arrêtons le nucléaire” mais “par quoi remplaçons-nous le nucléaire ?” Maintenant, tout de suite ! Bin, pour moi, pas possible !!
    Je ne vois pas comment, aujourd’hui, faire sans cette source d’énergie ! Pour un arrêt même partiel, il faut un plan de remplacement, et c’est un plan au minimum décennal.
    les 25% en moins sur 5 ans annoncé par François Hollande lors des primaires télévisée, est raisonnablement hors d’atteinte, d’ailleurs cette semaine il est redevenu pro-nucléaire.
    Deuxième question : “Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici et de ses réflexions sur l’énergie en général et le nucléaire ne particulier ?” Personnellement je le trouve très proche de vous, dans ses articles objectifs et son humour à traiter des problèmes.
    Merci

  74. martine says:

    Et en Espagne c´est l´Opus Dei qui doit se frotter les paluches dans l´attente du fort virage à droite que l´on prédit après les élections législatives. Ce n´est pas non plus pour demain que l´on enlèvera les ossements de Franco pour les jeter à la poubelle et débarrasser ainsi de cette insupportable promiscuité les quelques 30 000 soldats républicains massacrés par les troupes du caudillo (avec une minuscule). Les tyrans n´ont pas le droit à une sépulture.

    Et toujours au chapitre dictature et tyrannie: des entreprises occidentales, de l´espionnage et la Syrie. Et le fric, bien entendu!
    http://www.rue89.com/rue89-eco/2011/11/17/espionnage-comment-empecher-les-societes-occidentales-daider-la-syrie-226587

  75. Marc says:

    En complément au mot d’Eric, voici un entretien avec Jean-Marc Jancovici, paru hier dans « Les Dernières Nouvelles d’Alsace » :
    http://www.manicore.com/documentation/articles/entretiens/DNA_nov2011.html
    A lire et à méditer. Et pour trouver tous les justificatifs techniques, parcourir la très riche documentation du site manicore.

    • Eric says:

      Merci Marc, je n’avais pas vu ni lu ce dernier article qui résume la pensée de JMJ… Je connais bien son site, si pour n’avoir pas tout lu, parce que très riche en information, j’en ai parcouru de nombreuses pages.
      J’aimerai bien avoir l’avis d’Yves Paccalet sur JMJ et par exemple ce dernier article.

  76. martine says:

    Beau travail de lobbying!
    Un plaidoyer consternant pour la folie humaine!

  77. Marc says:

    Trop facile Martine ! Essayez d’abord de démonter point par point les arguments de JMJ avec des données techniques solides, chiffrées, réalistes. Essayez de sortir de l’idéologie, de la croyance, de certitudes aveugles. Essayez aussi de raisonner « planète » et non pas petit coin tranquille de France, d’Allemagne ou de tout autre pays riche. Il est impossible de poursuivre notre consommation débile d’énergie sans augmenter considérablement les risques pour la planète. Or les plus gros risques pour la biosphère ce ne sont pas les radiations générées par les centrales atomiques (accidents et déchets) qui ne toucheront de façon sensible que quelques régions de notre planète mais les centaines de milliards de tonnes de CO2 et autres GES qui à coup sûr (aidés aussi par des centaines de millions de tonnes de produits chimiques de toutes sortes) vont provoquer une extinction massive de la vie sur une période de plusieurs dizaines de milliers d’années. Alors le « plaidoyer consternant pour la folie humaine! » est de trop. La folie humaine est partout. Chez moi, chez vous aussi Martine. Nous sommes tous, habitants des pays riches, les plus grands fous de la planète. Nous sommes les tueurs de nos descendants. Le nucléaire civil participera certainement à cette tuerie mais dans des proportions faibles par rapport aux GES, les réserves d’uranium étant beaucoup plus faibles que celles du charbon/gaz/pétrole. Voir l’évolution dramatique des GES dans l’atmosphère :
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/11/21/la-concentration-des-gaz-a-effet-de-serre-dans-l-atmosphere-atteint-des-niveaux-record_1606916_3244.html
    Pour ce soir, je termine mon « Beau travail de lobbying! » et milles excuses si mon raisonnement « global » heurte certaines croyances.

  78. martine says:

    Extrait d´un texte de Greenpeace, à propos d´une exposition de photos d´enfants de Tchnernobyl (retrouvé dans mes archives):
    “Le puissant lobby nucléaire joue en effet avec des modèles mathématiques et des astuces incompréhensibles par l´honnête citoyen. Pour gagner du temps, il entretient ainsi d´interminables controverses sur l´ampleur réelle des dommages causés par les doses de rayonnement. A côté de ces jeux honteux, il y a des faits, indiscutables, crevants de vérité: d´Hiroshima à Tchernobyl, un cortège de centaines de milliers de victimes, parmi lesquelles, tout récemment, ces enfants.”

    Non, Môsieur, mes pauvres facultés intellectuelles ne pourront pas démonter les arguments pro-nucléaire d´un polytechnicien formé à ce que Greenpeace nomme si justement “des astuces incompréhensibles”. On fait dire n´importe quoi aux chiffres quand on brille dans ce domaine, et quand on se fait l´avocat de la mafia nucléaire. On les fait mentir, on les triture, on en fait de la poudre que l´on jette aux yeux des pauvres crétins qui osent exprimer des doutes quant à la fiabilité du nucléaire. On qualifie ces doutes de “croyances”! Et on se permet de proférer des monstruosités telle que :”Fukushima a fait bien plus de peur que de mal”!!! :-( Ubu Roi, tu es partout!
    Non, Monsieur, les mathématiques ne sont pas mon fort, mais plutôt la morale et le bon sens. Vous écrivez, avec force tremolo dans les lignes, que “nous sommes les tueurs de nos descendants”. Ainsi, convaincus de leur faire du bien, nous leur laissons en héritage une myriade de fûts à moitié pourris et entreposés dans des sites aussi étanches qu´un morceau de gruyère?
    Habitez-vous à proximité d´un site d´enfouissement des déchets radioactifs? Seriez-vous prêt à prendre quelques containers dans votre jardin? Cela m´étonnerait, vous faites probablement partie de ces gens touchés par le syndrome NIMBY, “Not in my backyard”!
    Je persiste et je signe, un lobbying de classe!

    PS L´idée que dans nos pays riches il peut aussi y avoir des pauvres ne vous aura sans doute pas éffleuré. Des gens sans portable, sans voiture, sans TV, des gens qui peinent à joindre les deux bouts, même si certains d´entre eux ont encore la “chance” de pianoter sur un clavier d´ordinateur pour crier leur indignation!

    PS 2
    Une page de bon sens, pour les “croyants” :-)
    http://www.sortirdunucleaire.org/

  79. Marc a raison sur un point essentiel : dans la récente discussion écolos/socialistes, les écolos se sont faits coincer en passant pour des antinucléaires bornés. Obsédés par un unique sujet d’angoisse, autrement dit sectaires et groupusculaires. Le programme EELV/PS contient bien autre chose, et la question des gaz à effet de serre y est au moins aussi cruciale que celle de l’EPR et du MOX…
    Les nouvelles, sur le front des GES, sont hélas désastreuses. Voyez cet extrait d’article Maxisciences (21 novembre 2011) :
    “Les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont atteint de nouveaux records l’année dernière. Entre 1990 et 2010, le forçage radiatif de l’atmosphère par les gaz à effet de serre a augmenté de près de 30%, alerte ce lundi l’Organisation météorologique mondiale (OMM).
    “La teneur de l’atmosphère en gaz à effet de serre d’origine anthropique a atteint une fois de plus des niveaux jamais enregistrés depuis l’époque préindustrielle”, déplore le Secrétaire général de l’OMM, Michel Jarraud.”
    Nucléaire, effet de serre : deux bonnes raisons de croire que l’humanité est mal barrée…

  80. Georges says:

    @ Yves,
    Quand vous dîtes que “Marc a raison sur un point”, je suppose et j’espère que cela veut dire que Martine a raison sur tous les autres points ! C’est bien cela ? Rassurez-moi !

  81. martine says:

    @Yves,
    une réponse quelque peu sibylline!!!

    • stan says:

      ? !! Sibylline et le petit cirque… avec Anathème Percemiche… Godétia la voyante…Taboum le piégé permanent…la circonscription du joyeux bosquet… Verboten !

  82. martine says:

    J´oubliais: comme chaque citoyen radieux le sait, Castor se met en route et son départ est même avancé d´une journée. D´après le Réseau “Sortir du nucléaire”, il “quittera le terminal ferroviaire de Valognes mercredi 23 à 14h20″.
    Pour plus de détails sur les étapes de ce sympathique convoi:
    http://www.sortirdunucleaire.org

    Bon, c´est bien joli d´écrire sur les blogs, mais mon chien a faim, il réclame ses Krolik!
    :-)

  83. Rebonjour,
    Je précise. Ces temps-ci, j’ai râlé dans les rangs d’Europe Ecologie. L’épisode de l’accord électoral avec le Parti Socialiste a fait passer (aux yeux du citoyen) les écolos pour des monomaniaques du nucléaire. Ce délire a culminé avec l’épisode du MOX : le MOX contient du plutonium, et j’ai horreur de ça ; mais il ne m’inquiète pas davantage qu’un vieux réacteur déglingué dans une zone sismique !
    Je voudrais ne jamais oublier l’essentiel de la philosophie écologique, qui consiste à traiter les questions dans leur totalité. L’avenir de l’Europe et du monde ne dépend pas seulement de la question nucléaire, loin de là ! Ce serait trop simple… Le chaos climatique produit partout ses premiers effets désastreux. L’effondrement de la biodiversité aussi. Les pollutions agricoles, industrielles, domestiques et médicamenteuses ne sont pas en reste.
    Je l’ai écrit, dans “L’Humanité disparaîtra…” : toute idée simple est une idée fausse. La conviction que le nucléaire constitue le principal (sinon l’unique) danger pour notre espèce est une idée simple ; donc fausse. Je la combats, au nom même de la légitimité du combat antinucléaire que je mène depuis 1976 et mon essai d’alors, rédigé bien avant Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima : “Une brève (?) saison en enfer, le dossier du nucléaire” (chez Phébus ; il s’en vend peut-être encore sur Amazon ou E-Bay).
    1976 ! Putain, 35 ans…

  84. Georges says:

    Yves,
    Mais justement, c’est bien parce qu’il faut comme vous le dîtes, “traiter les questions dans leur totalité”, qu’il ne faut pas laisser dire sans les corriger des propos qui tendent à esquiver l’importance du danger nucléaire, sous prétexte qu’il en existe d’autres.
    Ce n’est pas moi qui l’invente, c’est vous qui me l’avez appris, depuis…Oh putain oui, 35 ans !…

  85. Eric says:

    Martine, tout comme vous, je suis un citoyen lambda, mais les articles de JMJ ne nécessite pas d’avoir fait une grande école ni d’être BAC+12 en maths pour être compris. Le bon sens suffit.
    Maintenant que JMJ soit à la solde d’un lobby, au vu de ses écrit j’en doute, mais je peux me tromper.

    Je n’ai pas d’action chez AREVA, je ne suis ni contre le nucléaire ni pro-nucléaire, bien au contraire…

    Georges, il ne s’agit pas d’esquiver quoi que soit, il s’agit de deux maux de prendre le moindre… Reste à savoir de façon réellement objective lequel est le moindre.
    Si je suis ce blog c’est que je me pose des questions au niveau écologique, c’est que cela nous concerne, me concerne.

    J’ai bien conscience, comme nous l’écrit Yves Paccalet, que l’on ne résumera pas l’avenir de la Planète au seul Nucléaire et qu’il faut traiter le problème globalement. Mais mes questions portent sur des faits ou des dires d’actualité :
    Comment replacer la filière Nucléaire ?
    Les verts (globalement) ont-ils un programme politico-scientifique de remplacement du nucléaire et d’économies d’énergie de société ?

  86. bernard says:

    @Eric;
    D’autres se sont posé la question du nucléaire et ils sont sur la voie pour résoudre au mieux le problème.
    La France est dans le déni parce que notre implication dans le nucléaire est trop importante et nous ne pouvons plus rien financer.
    Dans ce cas les politiques et d’autres font la danse du ventre.
    Regardons bien ce qui ce qui se passe en ce moment et imaginons quelques instant
    la fin du marché combinée avec la raréfaction de certaines matières premières,les excédents de CO2 , la prolifération de centrales nucléaires usagées,une dizaine de milliards d’êtres humains en besoin et en manque etc…
    Que vos réflexions soient douces et apaisées.

  87. martine says:

    @Yves,
    Pas d´accord avec vous, une idée simple n´est pas forcément une idée fausse. C´est un peu réducteur.
    Je préfèrerais le mot “simpliste” plutôt que simple, mais bon, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas :-)

    Eric,
    aucune acrimonie à votre égard. La ligne droite étant le plus court chemin d´un point à un autre, j´ai pour habitude (peut-être mauvaise) de dire sans détour le fond de ma réflexion.
    L´arrogance des esprits soi-disant “brillants” et l´admiration béate (bien française!) que certains leur portent, me tapent sur le système. Et en plus, quand, des circonvolutions de ces gros cerveaux brillants, sortent des affirmations comme celle du citoyen Jancovici à propos de Fukushima, le taux de ma réactivité augmente fortement. Cette remarque est immonde, dangereuse et immorale, car en plus d´un colossal impact sur la biosphère, Fukushima représente un drame humain affreux. Pardon, mais même sans avoir fait X (je veux dire polytechnique, pas du porno !), on sait qu´une catastrophe comme celle-ci peut se reproduire à n´importe quel moment et n´importe où. Bon, je vous l´accorde, il y aura toujours des JMJ pour déclarer doctement que “plus de peur que de mal”.
    Les adeptes de la Fée progrès se moquent bien souvent de ceux qui refusent de croire aveuglement en ses bienfaits et qualifient leur méfiance de “croyance”, ou de “superstition” moyenâgeuse, sans s´apercevoir qu´ils sont eux- mêmes emprisonnés dans les dogmes d´une religion et victimes d´une illusion dangereuse: celle de l´homme invincible.

    Comme vous le savez, Castor poursuit son petit bonhomme de chemin en éparpillant généreusement ses radiations. Alors un peu de lecture sur le site suivant, très informatif, et plein de chiffres (pour ceux qui les aiment tout spécialement!):
    http://www.acro.eu.org

    • véro le blaireau says:

      merci martine ! :-)
      J’ai eu l’occasion de bavarder il y a quelques mois avec un des scientifiques bénévoles de l’ACRO. Très sérieux dans ses recherches, très compétent dans ses mesures,( ou inversement) , et surtout très désespéré, travaillant sur La Hague et revenant du Japon ….
      Nous sommes tombés tous deux d’accord pour dire que tant qu’il n’y aurait pas de pépin majeur, la France malheureusement ne réagirait pas et s’enfermerait dans son cercle vicieux, vicié, voire putride….
      Mais nous sommes les meilleurs, n’est-il pas ?

  88. Georges says:

    Merci Martine pour cette mise au point salutaire.

    Je suis également d’accord avec toi et, pour une fois à regret, en désaccord avec Yves sur le jugement que l’on peut faire d’une idée. Non, une idée simple n’est pas forcément une idée fausse même s’il ne suffit pas de regarder la course apparente du soleil pour prétendre que c’est lui qui tourne. Ce qui est raisonnable, c’est d’étudier une idée simple et de conclure ensuite. Ce qui serait dangereux serait de laisser croire qu’une idée doit être alambiquée pour être bonne. Or, dans le cas du nucléaire, pour ce qui est de l’alambic, on est servis…

    Ce qui m’irrite autant que toi, Martine, c’est que ces gens comme JMJ (et là, on devrait déjà se méfier, dès qu’on en est à abréger des personnes à leurs initiales, voir BHL et d’autres), font reposer leur réputation sur le seul fait qu’ils sont aptes à produire une pensée qui se distingue de la multitude. Et forcément, un jour ou l’autre, ils sortent une énormité qui les dépasse, à partir de cette seule certitude qu’ils portent en eux de pouvoir se permettre de tenir des propos inattendus, voire surprenants, et qu’ils seront entendus. Heureusement, un jour ou l’autre, tous se prennent les pieds dans le tapis, à ce jeu. Et on en a vu s’affaler quelques-uns des Allègre et tant d’autres.

    Jancovici s’est planté, il a dit une bourde digne du beauf moyen, et c’est normal : brillant, sûr de son infaillibilité et patatras, un scénario sans surprise…

    Tu as raison, il faut se méfier des gens trop brillants, le survoltage peut les griller, la preuve !…

  89. martine says:

    Georges,
    Oui, c´est tout à fait cela.
    “Il n´y a pas loin du Capitole à la Roche Tarpéienne”.
    En tout cas, merci à Marc d´avoir signalé cet entretien, beaucoup de gens l´auront lu avec le plus grand intérêt!

  90. martine says:

    @ equus asinus,
    pardon, je vous ai confondu avec une autre personne qui n´apparaît plus sur le blog.

  91. equus asinus! says:

    Martine… La légéreté de mon commentaire sur le transport des déchets radiocatifs aurait réveillé une de tes colères? Désolée …J’ai choisi un pseudo pour passer inaperçue auprès des ennemis de mon association (qui ont prouvé récemment de quoi ils étaient capables) je savais que les habitués de ce blog me reconnaitraient!

  92. martine says:

    aquus asinus,
    Viens de t´envoyer une “explication”, tu vas rire :-)
    Mais non, cela n´a rien à voir avec ton commentaire sur le train, au contraire, j´avais trouvé amusante l´idée d´un blaireau face au Castor.
    A bientôt, bon week-end à toutes et à tous.

  93. equus asinus! says:

    Bernard, je n’ai pas bien compris votre article : quels sont les”produits” en provenance de Hongrie à ne pas” consommer”?,!?!?!?

  94. Marc says:

    Martine, comme avec beaucoup d’opposants au nucléaire, on ne peut pas vraiment débattre sérieusement, surtout par écrit. L’oral et le face à face permettent, en général, de mieux se comprendre et de corriger en direct de mauvaises interprétations possibles, surtout lorsque l’on est impulsif. De plus, sur un sujet hypersensible comme le nucléaire qui utilise des peurs historiques générées essentiellement par la bombe d’Hiroshima, il est encore beaucoup plus difficile de débattre. Il est ainsi manifestement strictement interdit de relativiser le risque nucléaire par rapport à d’autres risques pourtant beaucoup plus cataclysmiques pour la planète mais probablement hors du champ de nos peurs égoïstes. Alors j’ai pris mon temps pour reparler de ce sujet et je ne reprendrai pas vos propos pour le moins agressifs.
    Contrairement à ce que vous croyez, je ne suis pas un inconditionnel du nucléaire et j’ai bien conscience des risques associés à la production de cette énergie. Ma position est claire depuis longtemps et je l’ai déjà exprimée sur ce blog. Compte tenu des risques associés à cette technologie, les centrales doivent être conçues, construites, exploitées, démantelées avec comme objectif prioritaire la Sécurité. Dans ce cadre, elles ne devraient pas être mises dans les mains de sociétés privées dont l’objectif prioritaire est le rendement financier. Autrement dit, dans notre système économique actuel, elles devraient rester dans le giron des états. De plus elles ne devraient pas être vendues à des pays n’ayant ni le niveau technologique, ni une stabilité politique et démocratique assurant leur utilisation en sécurité et sans détournement. Enfin pour éviter toute dérive ou laxisme, chaque centrale devrait être soumise à des contrôles réguliers, s’appuyant sur des normes de dimensionnement et de sécurités communes, intégrant toute l’expérience acquise au niveau mondial. Ces contrôles devraient être effectués par une agence internationale reconnue par tous les états utilisateurs. On est malheureusement loin de respecter ces exigences. Pour la France, nous respectons à peu près le 1er point, mais pas du tout le 2eme. A noter pour ce 2eme point que nos derniers échecs de vente sont malheureusement la preuve qu’au niveau mondial, une centrale conçue pour présenter le maximum de sécurité n’est pas financièrement compétitive. Pour le 3eme point, le parc nucléaire est très surveillé par nos agences officielles mais aussi par des associations indépendantes, à l’affût de toutes dérives, vite relayées par les médias et c’est tant mieux. Mais pour quelques associations, attention aux actions impulsives, extrémistes, qui pourraient accroître les risques voire générer l’accident grave. A noter aussi que le silence des associations européennes (essentiellement allemandes et françaises) concernant les nombreuses centrales des pays voisins à l’est de l’Europe, de conception ancienne et moins surveillées que les nôtres, est difficile à comprendre. On pourrait voir dans leur ciblage une grande manipulation des peurs locales, si classiques dans les périodes de racolage électoral.
    Parlons maintenant de cette obsession des écologistes à vouloir fermer à tout prix et le plus rapidement possible toutes les centrales françaises et arrêter la construction de l’EPR conçu pour assurer le maximum de sécurité. Il faut savoir que des fins de programmes précipitées génèrent de hauts risques. En effet, les compétences techniques disparaissent rapidement par dispersion des équipes, non remplacement des partants, difficultés d’embauches, perte de motivation…etc. les améliorations concernant la sécurité ne sont plus considérées comme économiquement justifiées et l’attention/concentration se relâche. On ne sort pas d’une technologie aussi pointue par un coup de baguette magique.
    Voici un débat intéressant et sans agressivité, entre deux spécialistes l’un pour et l’autre contre le nucléaire
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/11/24/la-france-peut-elle-sortir-du-nucleaire_1608967_3244.html
    et une étude comparative faite sur les propositions des deux associations Negawatt et Negatep. http://www.sauvonsleclimat.org/
    En résumé (très succinct), elles préconisent l’une (Negawat) l’arrêt définitif du nucléaire en 2040 avec une utilisation massive des énergies renouvelables (67% des besoins en énergie en 2050) et l’autre (Negatep) le maintien d’un parc très important de centrales nucléaires (EPR) et une production d’énergies renouvelables couvrant 37% des besoins. Propositions me semble-t-il un peu extrémistes. Exercice cependant intéressant mais trop francofrançais. Le futur sera certainement tout autre car il est évident que l’organisation de la production énergétique ne pourra être faite, au minimum, qu’en fonction des ressources disponibles, de leurs localisations géographiques et de la géopolitique. Le nucléaire, utilisant une partie de ces ressources, fera certainement partie du mixte énergétique mondial.
    Voir aussi cet article de Libération :
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/11/p%C3%A9trole-et-nucl%C3%A9aire-chiffres-et-d%C3%A9bat.html
    Avant de vous quitter, je voudrais tout de même en remettre une couche sur le silence accablant que nos politiques et associations labélisées écolos font sur le Vrai Problème planétaire qu’est le réchauffement climatique. Je constate qu’une réunion très importante va commencer ce lundi 28/11 à Durban, concernant l’avenir du protocole de Kyoto qui arrive à échéance fin 2012. Personne n’en parle, le buzz médiaticopolitique nucléaire étant tellement plus rentable immédiatement. Les GES ont un effet retard très important de plusieurs dizaines voir centaines d’années. Ils sont invisibles, dilués, mutualisés, donc incapables de générer la moindre peur. Dans nos sociétés de l’immédiateté aussi bien économique, financière, politique et de la manipulation des consciences par la peur et l’émotion, ce qui peut arriver demain et surtout après demain, on s’en fout royalement. Immédiateté, immédiateté quand tu nous tiens ! Mais tu nous anéantiras.
    Je vais arrêter là mais ce sujet reviendra régulièrement. Peut-être parlerons-nous un jour de cette « dictature de l’émotion », de cette « idéologie de la peur » qui peuvent polariser nos réactions.
    A bientôt

  95. Isadujura says:

    merci à vous Marc pour vos commentaires,
    Difficile de discuter du nucléaire avec certains excités qui en restent trop souvent au stade de l’émotion et ne vont pas au delà.
    Faire des blagues sur des initiales, c’est assez petit.
    Concerrnant le changement climatique, Durban; oui :silence indécent des écolos ( on le voit aussi sur ce blog ). Bonne continuation à tous.

  96. Lampe à pétrole says:

    En kiosque, Science & vie:
    ….” Le nucléaire sans uranium ”

    C’est un secret bien gardé : il existe une autre manière de produire de l’électricité nucléaire que celle mise en place depuis 50 ans ! En particulier, des réacteurs dits “à sels fondus”, à base de thorium plutôt que d’uranium, feraient aussi bien, mais sans risquer de provoquer des Tchernobyl ou des Fukushima ! La solution rêvée pour l’avenir ? Encore faudrait-il que la filière revoit ses dogmes.

    http://www.universalis.fr/encyclopedie/reacteurs-nucleaires-a-sels-fondus

  97. Georges says:

    Marc,
    “Ma position est claire depuis longtemps et je l’ai déjà exprimée sur ce blog.”
    Oui, première erreur, c’est précisément sur ce blog que votre position n’intéresse personne. Ce ne sont pas les blogs “pro-niouks” qui manquent !

    Ensuite vous semblez ignorer que les partisans du nucléaire sont aussi, la plupart du temps, les mêmes qui nient les changements climatiques et leurs dangers. Alors n’opposez pas les dangers, ils se cumulent !

  98. Marc says:

    Georges, je ne savais pas que vous étiez le représentant de tous les intervenants de ce blog. Pouvez-vous me préciser s’il existe un cadre étroit, spécifique à ce blog, au-delà duquel il est interdit de s’exprimer ? Enfin, si ce n’est pas trop vous demander, pouvez-vous expliquer à l’ignare que je suis, ce qu’est un « pro-niouks ».
    Merci et bonne soirée

  99. Georges says:

    Marc,
    Je ne prétends pas être le représentant de tous les intervenants de ce blog mais ceux que je connais ne se vexeront pas de ce que j’ai dit.
    Simplement, lorsque nous venons sur le blog d’Yves Paccalet, c’est pour y trouver l’incomparable talent d’un écrivain qui cherche à transmettre une immense passion pour la nature et pour l’ensemble du monde vivant. Autour de lui, et sans prétention, nous sommes quelques un(e)s à partager cette passion. Vous comprendrez donc que les pages entières que vous nous assénez pour promouvoir un monde industriel ne nous concernent pas. Et même qu’elles nous ennuient profondément.
    Désolé(s) !
    PS : chez les anglo saxons, nucléaire se prononce “niouk”
    Bonne nuit.

  100. bakounine says:

    Ben alors Georges !
    Laissez vous contaminer par la poésie radioactive des panaches blancs qui sortent comme des arabesques au dessus des tours de condensations de nos centrales !
    Ces majestueuses tours de condensations qui s’élancent vers le ciel pour célébrer la gloire de l’homme sur la matière !
    Allons Georges, un peu de poésie, que diantre !
    ——————————————————–
    Marc, vous êtes notre Marcel Proust de l’industrie !
    Votre Madeleine est un peu indigeste, mais la gloutonnerie n’a jamais payé.

  101. Georges says:

    Merci Bakounine, t’es sympa !
    Et pour le talent dont je parlais à propos d’Yves, t’es pas mal non plus !…
    Mais arrête de me dire “vous”…

    • bakounine says:

      Je te remercie Maître Georges, le vouvoyement s’imposait pour le côté poético-désué de mon envolée lyrique ;-)
      J’étais en paix et de bonne humeur envers ce monde, c’est très rare, alors profitez en tous, car le ci-devant ours bakounine s’en retourne dans sa caverne, où l’attendent des tonnes de tableaux en retard, si toutefois il compte bouffer un peu avant d’entrer en hibernation !
      Pour ce qui est du talent d’ Yves, il me faudrait beaucoup plus de talonnettes que Sarko, pour égaler notre philosophe ;-)

  102. martine says:

    N´oublions pas non plus la posésie des déchets radioactifs! Ah! Le lyrisme du puits Konrad, de Asse II ou de Gorleben (quelques exemples pour l´Allemagne), mines de sel ou de fer hâtivement reconverties en site de stockage de la merde radioactive. C´est rigolo, pour Gorleben, un ancien ponte de l´industrie atomique a participé à la rédaction du rapport d´expertise au sujet de la sécurité du site. Bon, c´est pas parfait, il y a des fuites d´eau inexpliquées (ça trempe les madeleines!), le gaz naturel s´échappe par les fissures de la roche et risque de provoquer un joli feu d´artifice, mais rien n´arrête le progrès ni ses fidèles laquais! Ça passe ou ça casse!
    Bon, mais l´Allemagne fait quand même de gros efforts pour sortir du nucléaire, pourquoi ne serait-ce pas possible pour la France?
    xhtml.net/breves/660-Energies-renouvelables-en-France-et-en-Allemagne

    Georges,
    même longueur d´ondes que toi. Quand les lobbyistes du nucléaire ramènent ici leur fraise radioactive, on se croirait chez Areva :-)

  103. martine says:

    Désolée, le lien ne fonctionne pas. Dommage, parce qu´il donne des chiffres comparatifs très intéressants sur le pourcentage d´énergies renouvelables pour la France et l´Allemagne. Triple 0 pour les Gaulois! Pas le temps maintenant mais je chercherai d´autres sources.
    Oui, compliments à Bakounine! Bel éclat de rire! Proust et le nucléaire, il fallait le trouver!

  104. Georges says:

    @ Martine et Bakounine,

    Et à propos de Proust, avez-vous écouté (France Inter, samedi 11/12 h) la formidable émission “Sur les épaules de Darwin” de samedi dernier ? Jean-Claude Ameisen a utilisé Proust pour expliquer les mécanismes de la mémoire, le fonctionnement du cerveau qui construit “l’édifice immense du souvenir” ? Un monument d’intelligence et de talent ! ( encore ?…) pour conduire une réflexion qui associe la littérature, la poésie et la science.
    Un peu comme ce qu’on vient chercher ici, finalement…

  105. bernard says:

    @Yves:
    Otez moi d’un doute:
    Le grand roman des hommes
    Le grand roman des hommes
    Yves Paccalet Voir tout son univers
    Une philosophie scientifique, une poésie, une aventure ! Pour exposer les bases de son matérialisme (qu’il désire à la fois « poétique » et « ironique »), Yves Paccalet nous a donné Le Grand Roman de … » Lire la suite…

    Etude | broché | Lattes | septembre 2012

    Pour donner votre avis, veuillez vous identifier.

    picto de réduction 19,48 € 20,50 €

    Nouveauté à paraître, indisponible à ce jour. Date de sortie : 3 septembre 2012

  106. marie says:

    29-11-2011 :CE SOIR LE MEGA PROCES italien DE L’AMIANTE CONTRE ETERNIT SUR ARTE. enfin un peu de realite…celle de mésothélium faisant mourir tous les gens travaillant pour eternit. evidemment les responsables supérieurs assignés sont asbents les 2 milliardaires suisse et belges dont j’ai oublié les noms.

  107. Marc says:

    En complément à mon intervention précédente et pour les visiteurs de ce blog qui seraient (éventuellement) intéressés, voir l’article suivant de « Libération » :
    http://www.liberation.fr/politiques/01012374754-le-climat-pollue-par-l-air-de-la-campagne
    En introduction : « La maison à beau brûler, pour paraphraser Jacques Chirac il y a neuf ans, elle n’attire guère l’attention des dirigeants de ce monde… et encore moins ceux de la France. Alors que la conférence de Durban s’est ouverte lundi, le climat reste l’incontestable grand absent de la campagne présidentielle. »
    En conclusion : «Gérer les questions climatiques, c’est demander à nos hommes politiques de prendre des décisions plutôt impopulaires qui auraient des effets bénéfiques après leur mort ou, au mieux, bien après leur mandat. Quel intérêt ? Electoralement, aucun. Mais humainement, écologiquement, et même économiquement? »

  108. martine says:

    Ceux et celles parmi vous qui aiment les arbres, nos compagnons d´évolution, sans lesquels nous ne pourrions pas survivre, connaissent peut-être le site remarquable du Krapo arboricole, dédié aux arbres vénérables, à la forêt, aux dangers qui la menacent.
    On y trouve une foule d´informations, des vidéos, une multitude de photos et beaucoup de poésie.
    Ce site est menacé de disparition, nous nous mobilisons pour aider son créateur à poursuivre son immense travail.
    http://www.krapooarboricole.wordpress.

    C´est vrai, Georges, l´émission de Jean-Claude Ameisen samedi dernier était remarquable.

  109. martine says:

    Pas douée pour donner des liens:
    http://krapooarboricole.wordpress.com

  110. Marc says:

    Américains, consommez et polluez toujours plus pour garder votre première place mondiale, vivez sans crainte et niez la science qui dérange, Dieu, votre créateur, sera toujours là pour vous protéger. Amen.
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/01/l-amerique-dieu-la-science-et-durban_1611916_3232.html

  111. martine says:

    “La sécurité nucléaire c´est burlesque”
    “Des parlementaires ont effectué deux visites impromptues dans des centrales nucléaires d´EDF et ont imposé des exercices de mise en sécurité des réacteurs débouchant sur quelques surprises désagréables.”

    http://www.marianne2.fr/La-securite-nucleaire-c-est-burlesque_a213071.html

    On rigole bien !

  112. martine says:

    “Brevetage du vivant”
    “Après un débat vif, les députés ont voté la loi sur le certificat d´obtention végétale, qui supprime le droit de ressemer librement sa propre récolte sans verser de taxe. Les élus UMP, et le ministre de l´Agriculture, Bruno Le Maire, ont rejeté tous les amendements proposés par l´opposition de gauche. L´industrie semencière peut être satisfaite, tandis que la Confédération paysanne appelle à l´abrogation de la loi, et à son boycott.”

    Bravo les larbins à la botte de Monsanto et Co.! Combien de fric aurez-vous empoché pour faire passer cette loi inique?
    http://www.bastamag.net/article1961.html

  113. Marc says:

    Martine, j’ai lu l’article de Marianne « La sécurité nucléaire c’est burlesque »
    Jeudi soir. Je constate deux choses :
    -Qu’il y a encore beaucoup de travail et de progrès à faire sur les aspects sécurité, mais ce n’est pas vraiment une surprise dans le contexte actuel de « dictature du rendement financier immédiat ».
    -Que n’importe quel « représentant du peuple » peut se présenter à toute heure, dans une centrale nucléaire et exiger des équipes en service, la simulation d’une panne grave dans les minutes qui suivent. Là, je suis plutôt très surpris. Cette information ne semble pas (à ma connaissance) avoir été ni reprise par les médias nationaux, ni commentée/démentie par EDF. Bizarre ! Attendons.
    Pour revenir aux lobbies, que vous mettez souvent en avant concernant le nucléaire en France, vous êtes bien consciente, qu’il existe aussi, malheureusement, et au niveau mondial, d’autres lobbies beaucoup plus puissants et globalement destructeurs que le lobby nucléaire : pétrolier, chimie au sens large, OGM/graines, etc…
    Concernant mon obsession réchauffement climatique et relation avec le nucléaire, à lire sur « notre planète info »
    http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3175_nucleaire_France.php
    Quelques extraits, hors les aspects financiers :
    « Imaginons que, d’ici 2040, on veuille remplacer notre électricité nucléaire pour moitié par de l’énergie solaire et pour moitié par de l’éolien (un quart avec de l’éolien terrestre et trois quarts avec de l’éolien marin). Dans cette hypothèse, il faudrait, en se basant sur les rendements moyens actuels de production de ces énergies, installer au moins 2000 km2 de panneaux solaires, plus de 3 400 éoliennes terrestres géantes (115 par an) et 8 400 éoliennes marines (280 par an). » . Nous tous qui aimons la nature, les beaux paysages, sommes-nous prêt à accepter cela ?
    « Il faut en effet rappeler que, comparée à d’autres pays développés, la France émet moins de CO2 grâce à son énergie électrique produite à 90 % avec des technologies non émettrices de CO2 : énergie nucléaire (entre 75 % et 78 %) et énergie hydroélectrique (entre 11 et 13 %). En 2010, un Français émettait en moyenne 6,1 tonnes de CO2 par an, contre 10,5 tonnes pour un Allemand et 8 tonnes pour un Européen (moyenne par habitant des 27 pays de l’UE). Rappelons-le : grâce au nucléaire, un Français émet 40 % de CO2 en moins qu’un Allemand, soit une différence de plus de 4 tonnes de CO2 par habitant et par an de part et d’autre du Rhin ! ». Aujourd’hui, alors demain, quand l’Allemagne aura remplacée une partie de son nucléaire par du gaz et charbon…
    « Certains écologistes lucides et non des moindres, comme Patrick Moore, ex-dirigeant et fondateur de Greenpeace, ont changé de position sur le nucléaire et admettent l’idée que le recours au nucléaire, comme énergie de transition, est inévitable, avec des normes de sûreté accrues, pour les décennies à venir, si nous considérons que la priorité absolue de l’humanité est de limiter le réchauffement climatique en réduisant drastiquement ses émissions de CO2.
    Le mouvement écologiste n’échappera pas à ce débat et devra évoluer sur la question du nucléaire qui constitue avec les autres grands leviers définis par Solow (économie d’énergie, amélioration de l’efficacité énergétique, lutte contre la déforestation, réorientation de l’agriculture, capture du CO2 et développement des énergies renouvelables) un moyen de production massif d’énergie non carbonée que nous ne pouvons pas nous permettre de refuser, face à l’immense péril du réchauffement que de nouvelles observations et études scientifiques confirment chaque jour. »
    Enfin un autre article intéressant, écrit par Emmanuel Le Roy Ladurie dans Le Monde, pour occuper éventuellement ce dimanche pluvieux :
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/03/vers-un-desastre-climatique_1613079_3232.html#ens_id=1504966
    Alors comme dit Bernard, « Continuons à jouer aux CONS » et pourquoi pas, en chantant:
    Bon dimanche à tous

  114. martine says:

    La mafia nucléaire ment et prend les citoyens pour des cons:
    http://www.bastamag.net/article1907.html

  115. jean-pierre says:

    En ce dimanche pluvieux ( enfin !!), je vous propose ces quelques lignes :

    “L’intelligence des énervés et des passionnés est sujette à des obscurcissements étonnants. Leurs émotions leur donnent certes de la force et de l’énergie mais altèrent évidemment leur lucidité, et imposent à leur clairvoyance des éclipses incroyables et récurrentes. Le tumulte et le désordre de notre esprit diminuent notre libre arbitre, le rendent esclave de nos émotions, c’est-à-dire des circonstances.”

    Christophe André, ” Méditer jour après jour” Ed. L’ICONOCLASTE

    Merci à vous Marc, bonne réflexion à Martine et à tous les autres.

  116. stan says:

    Un des autres.

    Jean-pierre et Marc. Très belle Alliance, vous rayonnez !

  117. martine says:

    Le niouc récupère Christophe André pour discréditer les anti-niouc! La méditation et les techniques d´éveil de la conscience (MBSR) au service de la mafia nucléaire!!! Mince, si Mathieu Ricard savait ça, il en aurait les cheveux qui se dressent sur la tête!
    Que vont-ils encore inventer, ces lobbyistes zélés?! Affaire à suivre, car ils ne sont pas sans imagination.
    Merci, cela fait du bien de rire par un dimanche pluvieux!

  118. martine says:

    Pour les énervés et les passionnés, à voir dans les instants de lucidité entre deux éclipses :-), le film de Fred Garson, “Qui sème le vent” , en vidéo sur le site d´Arte (certains d´entre vous l´auront peut-être déjà regardé à la TV vendredi soir).
    “Un kidnapping au Niger, le désert et ses mines d´uranium, l´Elysée et l´Afrique…un film qui interroge la raison d´état, mais permet aussi d´élargir les réflexions actuelles sur le nucléaire à travers les enjeux économiques, politiques, environnementaux et sanitaires de l´extraction de l´uranium”. Plus de détails sur le site de la Criirad.
    http://www.criirad.org/
    L´extraction de l´uranium a un impact dramatique sur les populations autochtones, mais de cela, les partisans du nucléaire s´en tamponnent le coquillard. Loin des yeux, loin du coeur (pour rester dans le domaine anatomique!).

  119. isadujura says:

    Martine,

    Tout d’abord, le texte cité par Jean-Pierre est bien extrait du dernier livre de C André, livre que je recommande pour de beaux textes et belles reproductions de tableaux.
    Marc et Jean-Pierre sont-ils de dangereux pro-nucléaire ? peut-être, peut-être pas.
    Vous semblez le croire.
    Fait-on du lobbying dès que l’on exprime une idée différente, une nuance, un autre chemin que le vôtre, que le mien ?
    Concernant ces deux personnes, moi j’ai l’impression qu’elles sont écolos, mais qu’elle emprunte un raisonnement autre. Alors oui, on peut s’en moquer, railler, mais de temps en temps aussi, il faut faire confiance à autrui. Infirmière depuis presque 30 ans, je connais (un peu) l’humain dans la difficulté et le besoin d’aide et de confiance.
    Ne voyez pas que de sombres complots partout autour de vous.

    Prenez soin de vous, à bientôt de vous lire.
    Isa

  120. Marc says:

    Isadujura, merci pour votre intervention. Dans la logique de certaines personnes, quand on n’est pas pour, alors on est forcément contre, pas de nuance, c’est blanc ou c’est noir. Je ne suis pas dans cette logique. Ma règle première est le doute et ce n’est évidement pas très stable. Je n’ai aucune honte à changer d’avis, si on me présente une argumentation solide. Seul l’intégriste croit détenir La Vérité. Si je devais me positionner dans l’échelle écolo, je dirais que je suis un écolo pragmatique/réaliste et surtout « globaliste ». Dans ce cadre, je suis malheureusement un écolo particulièrement inquiet pour l’avenir de l’humanité et plus encore de la biosphère. En effet, j’ai acquis deux convictions globales qui, années après années, se renforcent et deviennent des quasi certitudes :
    -Le mode de fonctionnement actuel de nos sociétés nous conduit irrémédiablement vers un réchauffement climatique cataclysmique avec en bouquet final, une destruction massive de la biosphère. Voir par exemple:
    http://www.notre-planete.info/environnement/biodiversite/extinctions_massives.php
    -Les capacités de correction rapide de trajectoire de nos sociétés ne peuvent être activées que par des catastrophes touchant la majorité de la population mondiale soit directement soit par les peurs communicatives qu’elles peuvent générer.
    Ce n’est évidemment pas très original et je me suis déjà exprimé de nombreuses fois sur ce sujet. Mais comme « plus je crois savoir plus je sais que je ne sais rien », je me retire sur la pointe des pieds en espérant avoir tout faux.

  121. martine says:

    Isadujura,
    merci pour vos lignes réconfortantes et votre sollicitude qui me touche profondément, tout particulièrement en cette période de Noël. Je profite d´une petite éclaircie dans mon esprit agité et sujet à la paranoïa pour vous rassurer (j´ai quelque peu les mains libres ce soir, la camisole de force est dans la machine à laver). Je me soigne assidûment et, selon les prognostiques optimistes de mon médecin, je devrais bientôt parvenir à la pleine conscience. Il ne peut pas encore me dire quelle forme elle prendra. Ce sera peut-être un champignon atomique, ou bien une tour de refroidissement, ou bien encore le visage d´un enfant de Tschernobyl. Personnellement je préfèrerais celui d´Henri Proglio. Pour un petit supplément d´honoraires, il (le médecin, pas Henri Proglio) me garantit la lévitation, ce qui serait très pratique vu que je n´ai pas de voiture. Un moyen de locomotion très écologique, excellent pour réduire les émissions de CO2.
    Alors vous voyez, je me porte comme un charme!!!
    Assez pour ajouter que depuis un certain temps, sur ce blog quelque peu abandonné par son hôte (Yves, ce n´est pas du tout un reproche), une faune complètement étrangère aux valeurs qui sont les siennes en profite pour occuper l´espace et promouvoir avec une perfidie raffinée sa dangereuse idéologie, sans intention aucune d´entamer un dialogue constructif avec ceux et celles qui y sont opposés.

    C´est drôle, dans l´ancienne URSS on faisait passer les dissidents pour des malades mentaux. Z´êtes nostalgique?!!! :-)

    Sans rancune, Isadujura, et bonne soirée.

  122. martine says:

    Horreur ! Une faute d´orthographe effroyable s´est glissée subrepticement dans mon commentaire: les pronostics. Làs! Je crains avoir une rechute, la pleine conscience n´est pas encore pour demain. :-)

  123. bakounine says:

    A Martine;
    “………sur ce blog quelque peu abandonné……”

    Oui, il y a un certain temps, on pouvait s’y empoigner, parler, gueuler, détester, aimer, vilipender, échanger des idées, des stupidités, des idéologies, des fois parfois, bref….
    Et puis un jour, pour un pet de travers de certains esprits susceptibles, qui se sont enroulés dans leur toge immaculée et envolés en poussant des cris d’orfraie effarouché, ils ont laissé un champ de mines, ou plutôt un champ vide, pardon pour l’allusion !
    On en viendrait presque à regreter les “HIFI”, les “E.T” et autres provocs, mais il y avait du piquant !
    A présent il règne la paix, la zenitude,…… voir la platitude :-(
    Alors certains viennent y mettre un peu de radio——activité ;-)

  124. véronique l'authentique says:

    Bonjour,

    Je découvre depuis quelques jours le blog d’YP.
    Alors, il paraît vu les derniers échanges ( pas pu lire le reste, y ‘en a trop !) que ça manque de sang, de sueurs et de larmes.
    Faut-il être dur , zen, qu’en pensez vous Mr Paccalet ?

    Qu’est-ce je pourrais dire ?
    Ah si, Hulot : non, Eva : bof, on va encore se ramasser 5 à 6%.

    Non, celle qu’il nous faut c’est une Maniaque Ayant un Ressentiment Tenace envers l’Industrie Nucléaire Européenne = M A R T I N E !!!!!
    Bon évidemment pour 2012, c’est rapé, mais pour 2017 ( 80 ans après les procès de Moscou), ça va saigner.

    Véronique l’authentique.
    (méfier vous des imitations !)

    Martine, si ton nom de famille commence par M : tu pourras ajouter Mondiale.

  125. Georges says:

    Martine,
    Tout à fait d’accord avec toi.
    Notamment avec la phrase : “… une faune complètement étrangère aux valeurs qui sont les siennes (les valeurs de ce blog et celles d’Yves Paccalet) en profite pour occuper l´espace et promouvoir avec une perfidie raffinée sa dangereuse idéologie, sans intention aucune d´entamer un dialogue constructif avec ceux et celles qui y sont opposés. “…

    Bakounine,
    D’accord sur le début de ton message mais une hésitation entre un gros bémol et une approbation sur : “…On en viendrait presque à regretter etc…” parce que, au fond, ce sont les mêmes provocateurs, juste un peu mieux élevés, et qui avancent masqués. Ce qui finalement pourrait faire regretter la rencontre frontale avec un adversaire qui se définit comme tel…
    Quand-même, ce blog mérite mieux que le harcèlement de paranos agressifs ou de prétendus mais hypocrites alliés.

    • stan says:

      ” juste un peux mieux élevés ”

      Wouarf !
      Elevés en cuves par les templiers et stockés en commanderies !

      Exceptionnellement. René Jeannel: ” L’homme est le fils de la forêt et père du désert “

    • bakounine says:

      Georges, d’accord pour le bémol !
      Pour garder le ton, je mets un dièse à la clé, effectivement, les “esprits susceptibles” m’étaient beaucoup plus sympathiques que les provocateurs !
      Mon propos était très dissonant, mais en bon maestro tu as rétabli le tempo ;-)
      Bon, après cette fugue bien envolée, je m’envole pour une fugue en adagio, ma no tropo !
      Ah ! Ce blog, toute une symphonie ” pastorale” :-)
      Notre “berger” doit être en transhumance ?

  126. bernard says:

    Et pendant ce temps tout est parfait:
    intrusion en France (fait plus grave qu’ on ne le pense!) et au Japon :
    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/en-bref-fuite-radioactive-a-fukushima_35050/

  127. Georges says:

    Martine, s’il te plait, ne réponds pas à la personne qui t’agresse personnellement, elle se trompe de blog, laisse la retrouver son chemin, elle ne fait que passer…

  128. mdt says:

    Martine, Georges et les autres, vous regrettez le départ de certains sur ce blog, posez vous la question de qui ou de ce qui les faire fuir ? la même chose que vous reprochez aux autres: votre excessive prise de position qui ne laisse pas la place à l’expression des autres, vous toujours si prompts à la raillerie, à la moquerie, à l’exclusion, on pourrait parler d’intolérance et puis la sensation que ce blog vous appartient.
    J’aimerais savoir ce que pense Mr Paccalet de cette situation ? de ses groupies qui défendent ses valeurs ! :)
    Pour moi, les idées et les valeurs ne sont pas la même chose, et je crois que ce n’est pas notre hôte philosophe qui me contredira
    Ensuite comme Marc, je me retirerai sur la pointe des pieds,

    • bakounine says:

      “et les autre” a toujours accepter la moquerie, la raillerie, et de se faire moucher sans problème. Ici, nous sommes dans le virtuel, même dans un débat d’idées, comment cela se passe dans la vraie vie, vos discutions ?
      Si une parole ou des phrases vous heurtent, vous tournez les talons ?
      Pour avoir connu la misère physique, la faim et j’en passe, ma dignité se situe ailleurs.
      Ce sont les confrontations, et les heurts qui ont fait avancer nos sociétés, la fuite et le silence ont coûté cher à beaucoup.
      Si on n’a pas le courage de contredire ou moucher un type comme moi, sur un blog, alors dans ce monde qui se durcit…..!
      Se retirer et méditer sur son tas de sable, c’est bien, mais cela donne quoi dans la pratique ici et maintenant, pour aider les autres ?
      A vous Cognacq-Jay !

  129. Georges says:

    Mdt, sur la pointe des pieds, vous êtes sûre ? Il semble pourtant que vous aimez bien les sorties un peu tapageuses et fréquemment renouvelées…

    La “question de ceux qui quittent ce blog”, et bien justement posons-la !
    Ce blog est un lieu de rencontre des amis d’Yves Paccalet. Nous sommes ici quelques-uns et quelques unes à aimer profondément cette personne et son œuvre que nous connaissons bien. Il se trouve que d’autres personnes qui ne l’aiment pas, ou moins, et qui ne connaissent strictement rien de cette œuvre, se permettent quelques intrusions furtives avant de comprendre qu’elles se sont trompées de porte. La plupart s’aperçoivent d’elles mêmes de leur bévue, d’autres ont besoin d’être mieux renseignées. Et quand cela est fait, elles s’estiment honteusement chassées, exclues comme vous dîtes. Mais de quoi seraient-elles exclues puisqu’elles revendiquent avant tout de ne pas appartenir à ce groupe de fidèles d’Yves Paccalet ?

    En quoi est-ce que notre prise de position serait excessive puisque nous connaissons les valeurs que défend l’hôte de ce blog et signalons à ceux qui les bafouent qu’ils font erreur ? En quoi serions-nous intolérants lorsque nous signalons ce qui nous semble intolérable ? En l’occurrence, la question du nucléaire n’est pas discutable, négociable. Et donc, nous indiquons aux démarcheurs de cette industrie d’aller officier ailleurs. Et nous ne regrettons pas leurs sorties, comme vous le croyez, mais plutôt leurs retours à répétition.
    Vous nous reprochez notre ton mais avez-vous lu l’agression dont Martine fait l’objet, de la part d’une personne qui prétend ne connaître ce blog que depuis quelques jours ?

    Je ne sais pas si « ce blog nous appartient », ce que je sais, c’est qu’il n’appartient surtout pas à ceux qui combattent les valeurs sur lesquelles il repose.

  130. bernard says:

    Tolérance,philosophie du peu,poésie,Humour,dérision,amour,provocation etc…
    Merci de nous permettre de nous exprimer librement sur votre site.

  131. Véronique l'authentique says:

    Ou la la, ou la la,
    Sauvage agression contre Martine :
    Bon j’aurais pas du procéder comme ça, je m’explique :
    je suis anti-nucléaire
    Hulot a retourné sa veste et est devenu très vite anti-nucléaire
    Eva J s’est faite avoir selon moi par le PS
    J’apprécie l’intransigeance de Martine, et c’est ce que j’ai voulu marquer par cet acronyme.
    Je pensais que ça passerait pour de l’humour. Bon ben, ça a pas eu cet effet là.

    J’ai découvert ce blog il y a peu , bien que connaissant YP (je ne l’imaginais pas internaute). Comme quoi, je me suis encore trompé. Enfin, ainsi on apprend.

    Martine, si je t’ai blessé, je m’en m’excuse et ce devant Mr Paccalet et tous les contributeurs de ce blog.

    Véronique l’authentique
    (méfier vous des imitations)

  132. Georges says:

    @ Véronique l’authentique,
    Merci pour cette explication et ce côté chaleureux qui m’avait échappé.
    Et, du temps qu’on y est, toutes mes excuses.
    (Mais que ceux qui ne les méritent pas ne se sentent pas autorisés à les partager…)

  133. martine says:

    Véronique l´authentique,
    pas de rancune de ma part. Il y a eu malentendu, ce qui prouve la grande faiblesse de la communication par les blogs.

  134. Spinal says:

    J’aimerais savoir d’où viennent ces chiffres? Qui lance les accusations de corruption? Où sont les preuves? S’il n’y en a pas, c’est juste le manque d’honnêteté des perdants qui attribuent la cause de leurs échecs aux autres.

    Peut être que les gens veulent revenir à un monde plus fondamentaliste. S’ils veulent repartir sur un mode de vie plus restrictif afin de construire leur propre démocratie en élargissant les possibles ensuite, c’est à eux de voir. Ils font leurs choix c’est à eux de gérer leur pays, et je trouve ça extrêmement condescendant que de croire mieux savoir qu’eux ce qu’il leur faut.
    PS : la charia est un code, nul ne dit comment ces pays l’appliqueront. Attendons peut être avant de penser au pire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>