Sample Page

This is an example page. It’s different from a blog post because it will stay in one place and will show up in your site navigation (in most themes). Most people start with an About page that introduces them to potential site visitors. It might say something like this:

Hi there! I’m a bike messenger by day, aspiring actor by night, and this is my blog. I live in Los Angeles, have a great dog named Jack, and I like piña coladas. (And gettin’ caught in the rain.)

…or something like this:

The XYZ Doohickey Company was founded in 1971, and has been providing quality doohickeys to the public ever since. Located in Gotham City, XYZ employs over 2,000 people and does all kinds of awesome things for the Gotham community.

As a new WordPress user, you should go to your dashboard to delete this page and create new pages for your content. Have fun!

10 Responses to Sample Page

  1. Michel ANDRE says:

    Je viens de lire votre ouvrage “L’humanité disparaîtra, bon débarras !”.
    Malheureusement, il y est question d’une guerre nucléaire de “moyenne” ampleur qui ne correspond plus à la puissance des arsenaux actuels (puissance qui a sérieusement été réduite). A mon sens, la troisième guerre mondiale sera plus une guerre civile qu’une guerre nucléaire. Or, on sait à quel point les guerres civiles peuvent être atroces ! Seul point réconfortant : manifestement certains restent conscients de nos dérives ! Bien à vous.

  2. Bonjour monsieur Paccalet,
    J’ai eu l’occasion et le plaisir d’assister au film “Il était une fois la forêt” et à votre intervention.
    Film que je voulais voir depuis quelques temps et assez rapidement retiré des programmes de cinéma. En fonction de l’audience je suppose.
    J’avais aussi lu quelques avis mitigés écrits par les critiques parisiens dans divers médias.
    C’est déplorable! Que des problèmes aussi fondamentaux et traités de façon aussi sensible soient esquivés, escamotés par le narcissisme, l’incompétence et l’ethnocentrisme de critiques parisiens, est révoltant.
    Oui, bon débarras si l’homme n’arrive pas à comprendre qu’il est en train de tout détruire par concupiscence, aveuglement cupide, vision à très court terme, spoliation violente, meurtrière de tous les écosystèmes.
    Croissance, productivité, mépris de tout le reste, abêtissement de foules avachies, déculturées, confondant vie libre, sauvage. infiniment diversifiée et dangereuse parfois avec parc d’attraction simplet.
    Enfin rien que vous ne sachiez cent fois mieux que moi.
    J’en viens à l’objet de mon mot.
    Je suis comédien, auteur de théâtre, écologiste de la toute première heure, Fournier, Dumont et bien-sûr tous les autres qui continuent le combat.
    Ayant aussi dépassé la soixantaine, j’ai commencé aussi à écrire des pièces tout public portant sur cette question:
    Sans éluder les questions de fond nous avons essayé de les proposer sous forme de fiction, avec des personnages, une histoire, des rebondissements de manière à apporter le message de manière plus ludique, moins didactique parfois poétique comme le film de
    Il y a eu LE PHARE traitant de la mer évidemment, sa surexploitation, le réchauffement climatique, la pollution… Nous l’avons tournée principalement en Haute-Savoie et en Suisse, Genève
    Et maintenant KOROWAI, les étoiles plein la tête que nous avons jouée également à Genève et en Haute Savoie.
    Mais tant mes collègues théâtreux que la plupart des lieux de spectacles n’ont pas manifesté un intérêt démesuré. Ce qui fait que notre action est restée très limitée. Alors que les retours sont tous très bons et que notre pièce serait exploitable par les enseignants, les associations. A leur propos nous avons reçu très peu d’aide voire de curiosité. La fondation de Nicolas Hulot, par exemple, à qui nous avons proposé une collaboration à définir ou simplement des conseils ne nous répond que par des mails réclamant des dons.
    C’est vraiment dommage, car nous nous sommes vraiment investis et, au-delà de notre métier, désireux de porter le message vers le plus grand nombre.
    Nous espérons encore pouvoir démarrer quelque chose mais c’est très difficile.
    Je tiens à votre disposition tous les renseignements, textes, vidéos, dossier, au cas où vous désireriez nous conseiller. Mais sans vouloir vous encombrer pour l’instant.
    Ma conviction intime, très pessimiste, rejoint la vôtre pour l’instant. Je me sens impuissant mais désireux de rester combatif.
    Voici mes coordonnées:
    Richard Gauteron
    gauteronrichard@gmail.com
    06 68 54 57 55
    0041 79 621 58 04

  3. Ginsbourger says:

    Monsieur Paccalet, bonjour

    Ce mail ne concerne pas directement votre blog
    Je suis à la recherche des descendants d’Andre Paccalet, résistant dans le Vercors,
    Blesse dans la forêt de Coulmes en août 1944 et que mon oncle à soigné
    Or je travaille à une histoire de ma famille paternelle dans le Vercors et sur
    Certains moments précis
    Êtes vous de sa famille, et sinon savez-vous qui peut être joint ?
    Je vous remercie par avance de votre réponse et vous adresse mes salutations les meilleures
    Francis Ginsbourger

  4. thomas says:

    votre blog sur Cousteau.
    Personne n’est tout blanc, ni tout noir, nous sommes gris et comme l’écrit Henri Laborit nous carburons à l’action gratifiante.
    Ce mot pour vous écrire que je pense que la technologie nucléaire est un probléme de gros sous et que de nos jours les sous ont tendance à disparaître. Je vais finir par croire que les ingénieurs qui ont développé cette technique étaient incapable de calculer le prix de revient de ce mode de production d’énergie et que l’on se dirige vers une impasse financiere: plus de sous pour démanteler,entretenir,gérer les déchets,l’absurdité en fait.

  5. Michel poitevin says:

    Bonjour Mr Paccalet, Je vous ai connu à l’époque ou vous passiez à la télé le samedi après-midi pour nous faire découvrir les diverses floraisons de nos régions. J’ai eu par la suite l’occasion de mieux vous connaître et de lire votre livre ” l’humanité disparaîtra…” J’ai alors compris que j’étais en osmose avec votre philosophie et votre vision de notre planète . Je voulais vous parler d’un sujet qui me révolte et que je ne peux comprendre tellement la bêtise humaine est une nouvelle fois prioritaire. C’est la centrale électrique de Gardanne(13) qui va consommer 850.000 tonnes de bois par an prélevés sur nos forêts dans un rayon de 400 kms. Pollution et déforestation seront les maîtres mots de ce projet détestable. On verra nos forêts se détruire, nos paysages se désertifier, l’on trouve cela convenable ? Comme dit le maire PC de Gardanne qui approuve ce massacre. Pensons nous a nos enfants ? aux générations futures ? Que va t il leur rester,avec le changement climatique qui va de surcroît accentuer ce phénomène de désertification. Je suis révolté devant cette hérésie car je suis persuadé que d’autres solutions existent. Je voulais vous faire part de mon indignation sachant que vous la partagez avec tous les vrais écologistes dont nous sommes,totalement apolitique contrairement à ces individus usurpateurs du même nom dont le seul objectif derrière un parti politique est leur propre intérêt. Je vous adresse mes très sincères salutations.

  6. Mallet Marc says:

    Mars 2015

    Monsieur

    Votre prestation à C dans l’Air de début Mars m’ a montré une personne très impliquée pour lutter contre le réchauffement climatique mais assez désespérée devant l’inanité de ses efforts pour que la réunion de fin 2015 soit un réel succès. Je veux vous rassurez : si vous avez la curiosité et la réflexion nécessaire pour lire le blog http://ebook.mallet.blog.free.fr vous verrez qu’il est possible d’apaiser vos angoisses car l’explication par le Giec du réchauffement climatique n’est qu’un tissu de mensonges dont vous trouverez la réfutation. Il est possible physiquement d’inverser le réchauffement climatique sans aucun accord de la communauté internationale puisqu’un pays est capable de le faire tout seul.
    Je comprends la perplexité que mes propos peuvent engendrer mais je vous demande d’y croire après réflexion car vous pouvez par votre aura m’aider à les faire connaître. Croyez-moi, l’explication du réchauffement climatique du Giec par des gaz à effet de serre sera dans l’avenir la plus belle mystification scientifique du début du XXIème siècle.

    Veuillez recevoir, Monsieur, la sincérité de mon estime.

    M. MALLET
    Docteur es Sciences physique et chimie
    Ingénieur chimiste INSCIR major promotion 1967
    Maître de Conférences retraité de l’Université de ROUEN
    Enseignant de chimie et Génie Chimique
    ebook.mallet@free.fr

  7. serain says:

    Bonjour,

    Que de beaux discours et de temps perdu pour convaincre qu’un territoire aussi beau que la Savoie a besoin d’une réglementation supplèmentaire pour protéger un espace que nos anciens ont façonné de leurs mains pendant plusieurs siécles.
    Des décisions prises par des bureaucrates parisiens pour se donner bonne conscience, des pétitions signées par des personnes ne vivant pas dans le terrritoire, pour nous expliquer comment vivre chez nous.
    Jamais nous n’accepterons de se laisser guider par un texte écrit dans un bureau parisien.
    Si votre doctrine est de rendre service aux autres, aidez donc plutot les milliers de migrants, plutot que les loups.

  8. Duff Antony says:

    Bonjour Yves
    Je suis dans votre livre ‘L’Humanité disparaitra…..
    Que du bon sens que des vérités. Moi je suis artiste/sculpteur et travail sur le lien entre La Nature et l’homme, c’est un message que j’essaie d’envoyer a travers mon art.
    Bravo pour votre livre ça m’inspire.
    Je viens de créer un Facebook avec cette événement je m’approche au 20 ‘ième siecle.
    C’est plutôt un blog sur la Nature et l’écologie ….
    Cordialement
    Antony Duff

  9. Yves Bertsch says:

    Bonjour Yves Paccalet,
    J’espère que vous lirez ces quelques mots. J’ai lu en son temps le grand roman de la vie et je me réjouissais de lire le grand roman des hommes…or ce livre à disparu des références (épuisé ? retire de la vente ?) qu’en est il exactement et comment se le procurer ? J’ai sensible tu le même âge et j’admire Votre productivité littéraire
    Merci d’avance pour tout renseignement à ce sujet si qqn peut m’éclairer
    Yb

  10. guerraz albert says:

    je dois avoir votre âge a un an près . je n’ai pas connu l’école j’ai bossé.
    je ne comprends pas comment avec votre niveau d’instruction vous pouvez dire autant de conneries critiquer avec une telle virulence les gens qui ne pensent pas comme vous.

    aidez les gens qui crèvent de faim c’est plus important que les loups éradiqués par les anciens

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *